Des funérailles catholiques pour Georges Frêche ?

Download PDF

J‘apprends que la cérémonie des obsèques de Georges Frêche, décédé dimanche d’un arrêt cardiaque à 72 ans, débutera mercredi à 10h30 en la cathédrale Saint-Pierre de Montpellier. Rappelons tout de même que, outre une admiration déplacée pour les plus grands sanguinaires communistes, comme Lénine, Mao et Staline, Georges Frêche avait parlé ainsi de Jean-Paul II, […]

Lire la suite!

2 comments

  1. etant ancienne résidente de montpellier j’avour que freche a fait bcp pour les jeunes – les seniors et les handicapés montpellier ville accessible grace à lui – le tram pour les fauteuils roulants et pour lhandicap invisible sourds et aveugles même le tram avait des eaffiches pour lire et le son pour les aveugles ! je lai longtemps admiré pour ce qu’il a fait car revenu à epernay ma ville natale cest vraiment nul laccessibilité il a inové aussi laccès au fauteuil roulant pour la plage de palavas a montpellier je ne me sentais pas handicapée vivant antigone super pour les handicapés moteurs le tram a la portée de la main et les appartements sociaux rez de chaussée commerces primordials journaus bureau de tabac boulangerie boucherie et un petit magasin ou lon trouve de tout et pas bcp plus cher quà inno polygone je vivais avec tous les handicapés d’antigone les 1er étages réservés aux lourds handicapés et lappartement conçu pour !!!!! je suis devenue moi même handicapée après avoir aidé les handicapés du quartier mais il estévident que de naissance on est vit ainsi mais lorsque l’on devient handicapée c plus dur mais les handicapés qui étaient mes amis mont ouvert sur bcp de droits à montpellier – revenue a EPERNAY quel contraste nul NUL LA JE PEUX VOUS AFFIRMER QUE RIEN EST CONCU POUR LHANDICAP LASSOS HERCULE A FAIT DES AMELIORATIONS GRACE A JEAN CELLIER MAIS LUI DCD LE NOUVEAU PRESIDENT NEST PAS A LA HAUTEUR IL EXISTAIT EGT DES BROCHURES POURACCESSIBILITES HANDICAP LA GARE DE MONTPELLIER POUR LES SOURSDOTES DE BABDES MAGNETIQUES G LA NOSTALGIE DE MONTPELLIER DAVANT REPARTIE DANS MA REGION NATALE A EPERNAY EN 2004 G ETE VICTIMECDUN GRAVE ACCIDENT LE 22 01 1999 ETCOUPABLE PAS PUNI G PLONG2 DANSCE PUTAIN COMA PROFOND 76 JIURS ET ENSUITE COMA PROVOQUE ET REEDUCATION GRAUDU ROI G LA NOSLAGIE DE MONTPELLIER DAVANT MAIS UNE GRAVE ERREUR DE SA PART AVEC LES FAMEUSES DE STALINE QUI ONT COUTE UNE SOMME MIROBOLESQUE POURVREPRESENTER STALINE POURQUOI PS HITLER?????? ET UNE PAROLE BALANCEE EN LAIR AU SUJET DES HARKIS CA MA FAIT TRES MAL ALORS QUE DIEU LUI PARDONNESES DERBIERES ANNEES QUIL NETAIT PLUS MAIRE PERSO JE V RESTER SUR LES POINTS POSITIFS JE RENDS HOMMAGE A CET HOMME POUR CE QUIL A INOVE EN TANT QUE MAIRE ET LE RESTE ON VERRA LA PLACE EST LIBRE !!!!!! mentallo la reskp du coma

  2. Georges Frêche, connu pour ses outrances verbales – dont vous rappelez l’une des plus insupportables à propos du pape Jean-Paul II – ne correspond pas au modèle du paroissien ordinaire ! Néanmoins, je pense qu’il faut faire la part d’un certain jeu politique, propice aux postures de circonstance et dans lequel le personnage était passé maître.

    Georges Frêche se déclarait ouvertement catholique. Seul le Seigneur qui sonde les reins et les cœurs connaît le secret des consciences, mais je suis personnellement persuadé qu’il avait une foi sincère. L’homme de culture qu’il était, pétri d’histoire, savait mieux que beaucoup de catholiques tout ce que notre civilisation doit à ses origines chrétiennes et ne manquait aucune occasion de le rappeler, non sans brocarder l’ignorance et les petitesses du clergé local. Il se fit souvent, en tant que maire de Montpellier puis président de région, le défenseur du patrimoine religieux. Pour n’évoquer que sa dernière initiative en ce domaine, si l’ancien évêché deviendra en 2013 un musée d’art religieux au lieu d’être livré aux promoteurs, c’est bien à la communauté d’agglomération et à feu son président qu’on le devra !

    En attendant sa prochaine retraite, Mgr Thomazeau – auquel son prédécesseur, aujourd’hui cardinal de Bordeaux mais à l’époque plus préoccupé de sa carrière ecclésiastique que de la santé matérielle et spirituelle de son diocèse avait, il est vrai, laissé une situation notoirement calamiteuse – ne saurait quant à lui oublier les mauvais pas dont l’élu controversé à tiré à plusieurs reprises l’Église de Montpellier, conduite au bord du gouffre financier par l’impéritie de ses administrateurs…

    Georges Frêche, comme tout homme et tout baptisé a droit à la prière de l’Église. L’homme public mérite l’hommage d’une ville et d’une région qui lui doivent beaucoup.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *