Pourquoi voudrait-on fermer Perepiscopus ?

Download PDF

J’ai reçu ce matin un avis d’overblog m’indiquant qu’un lecteur, dont je n’ai que l’adresse mail, m’a dénoncé pour un contenu litigieux. Il s’agit de mon post sur la perturbation de la conférence du rabbin à Notre-Dame. Voici ce
qu’écrit ce lecteur :

“Je suis très étonné par le contenu de ce message. Pourquoi un rabbin, qui a été invité par un cardinal, ne pourrait pas parler du carême (et même ‘precher’ pour utiliser le même vocabulaire) à
Notre Dame? Où se trouve le message d’amour que tout chrétien, sans exception, a pour mission de partager? Et même les catholiques qui ne pensent pas comme son auteur, à savoir comme moi,
catholique engagé et pratiquant (c’est même bête que je me sente obligé de l’écrire), qui ne me sent pas ‘scandaliser’, je ne seras pas un ‘honnête catholique’??? Comment vous interrogez vous,
après un texte comme celui-ci, qu’il ne soit pas taxé d’integriste? Avant de publier un texte, si je peux me permettre un conseil, interroger votre coeur après avoir prié pour être le plus
objectif possible et s’assurer de ne pas trahir le message du Christ. Pour reprendre le vocabulaire de cet auteur, je suis scandalisé par ce message… je dois donc être un honnête catholique.
Malgré cette pointe d’humour finale, probablement pour calmer ma honte de ce message dit catholique, je ne vous demande pas de prendre à la lettre mon message mais au moins de réfléchir en toute
honneteté si ce texte aurait été écrit ou communiqué par Jésus… (par rapport à son message d’amour et sans tenir compte qu’il était lui-même … Juif.)”

Voilà. Je n’ai rien modifié ni coupé à ce message.

Mais mon post était-il pénalement répréhensible ? A-t-on encore le droit de dire qu’une cathédrale est un édifice cultuel chrétien, dans lequel seul le clergé chrétien peut prêcher
?
Peut-on prendre la défense de Benoît XVI attaqué dans une église (car le rabbin Krygier a dénoncé les décisions récentes du Pape au début de sa conférence)?

Sur le fond, je répondrais surtout à la dernière remarque sur la judéité de Jésus : c’est précisément parce qu’Il était Juif, parce qu’Il a déclaré être envoyé d’abord aux brebis
perdues de la maison d’Israël, que nous croyons qu’il faut une mission à destination des Juifs pour leur faire connaître le Messie
. Il est en effet un peu suspect de faire en
permanence référence au “message d’amour” de Jésus-Christ tout en refusant aux Juifs la preuve la plus haute de l’amour que nous puissions leur donner…