Sortons de la pastorale de l’enfouissement

Download PDF

Mgr Bozo, évêque de Limoges, déclare dans Famille chrétienne :

« Le diocèse de Limoges compte la Haute-Vienne et la Creuse, très rurale. La Providence a voulu que je sois originaire d’un diocèse rural (Séez-Orne). J’ai donc été bien préparé. Nos milieux ruraux ont besoin de l’annonce de Jésus-Christ tout autant que la banlieue parisienne ! Chez beaucoup d’agriculteurs, on rencontre une grande détresse, humaine, économique. Il existe chez nous un “quart-monde” caché, des formes de misère impressionnantes. Le travail des associations caritatives est essentiel. Les ruraux ont besoin de notre aide dans certains cas, mais également de notre témoignage de foi. Il arrive que le soutien face à la détresse matérielle absorbe toute notre énergie. Le pape, dans Evangelii gaudium, explique que la “pire discrimination dont souffrent les pauvres est le manque d’attention spirituelle”. Aujourd’hui, j’étais avec des bénévoles du Secours catholique à qui je demandais de réfléchir sur ce que rajoutait l’adjectif “catholique” au mot “secours”… Je les ai encouragés vivement à être des “confessants”. »

« Dans le Limousin, on sent encore un certain poids d’anticléricalisme. À certains endroits, le maire ne sert toujours pas la main du curé… Les anciens expliquent qu’il faut se faire pardonner d’être chrétien ! Dans cet environnement, où l’on ne dit pas trop sa foi, ceux qui ont changé paradoxalement la donne sont les nombreux Anglais implantés dans la région. Ils sont très libres par rapport à notre contexte de laïcité mal digéré. Ils parlent volontiers de leur foi. Dans une paroisse, on m’a expliqué que, grâce à leur présence, les chrétiens avaient trouvé l’audace de tenir un stand sur le marché. »

« Le plateau de Millevaches est un lieu expérimental où cohabitent néoruraux et “natifs”. Les relations ne sont pas toujours simples… Parmi ces habitants, j’ai rencontré quelques jeunes chrétiens, très copains avec tous les altermondialistes, et qui n’ont pas peur de dire leur foi, vive et décomplexée. Les petits ruisseaux peuvent faire de grandes rivières. »