Les visites Ad Limina auront lieu après la présidentielle de 2012

Download PDF

La visite Ad limina est l’obligation pour les évêques et tous les prélats ayant une juridiction territoriale de se rendre auprès des tombeaux des apôtres Pierre et Paul, de rencontrer les différents dicastères, puis le pape, pour un entretien privé de 5 à 15 minutes, durant lequel ils font un rapport sur l’état de leur diocèse. La prochaine visite Ad limina des évêques français n’aura pas lieu avant le printemps 2012. La dernière visite à Rome des membres de la Conférence des évêques de France, en plusieurs groupes, remonte à l’hiver 2003-2004. Supposées avoir lieu tous les 5 ans, comme le stipule le premier paragraphe de l’article 399 du Code de Droit canon de 1983, les visites effectuées à Rome par chaque évêque sont désormais espacées de 7 à 8 ans.

Les évêques des Etats-Unis, dont la dernière visite Ad limina remonte au printemps 2004, effectueront leur prochaine visite de novembre 2011 à mai 2012. Ils devraient être suivis par les évêques français. Au cours de l’hiver 2003-2004, les évêques français étaient venus à Rome en 9 groupes distincts, rassemblant les diocèses de une à deux provinces ecclésiastiques. La visite précédente remontait à 1997, un peu avant les Journées mondiales de la jeunesse à Paris.

Avec 95 diocèses en France métropolitaine et 9 diocèses dans les départements et territoires d’outre-mer, la Conférence des évêques de France rassemble 125 évêques et cardinaux en activité.