Le curé d'Ars aux oubliettes

Download PDF

Mgr Bruno Grua, évêque de Saint-Flour, a réussi l’exploit de prononcer une homélie, lors de
la messe chrismale, consacrée au prêtre, faisant même référence à l’année sacerdotale, mais sans jamais évoquer le saint curé d’Ars.

 

Ce n’est pas le cas de Mgr Le Gall, archevêque de Toulouse, qui a terminé son homélie en évoquant le patron des
prêtres :

Nous nous recommandons tous au saint curé d’Ars. Le portrait authentique vénéré à l’Archevêché est présent à notre célébration de ce soir. Son coeur va venir nous
visiter bientôt
. À la fin de sa Lettre aux Catholiques d’Irlande, le Pape cite saint Jean-Marie Vianney : « Le curé d’Ars a parfaitement compris combien une communauté est bénie
quand elle est servie par un prêtre bon et saint
: “Un bon pasteur, un pasteur selon le coeur de Dieu, est le trésor le plus grand que le bon Dieu puisse donner à une paroisse et l’un des
dons les plus précieux de la divine miséricorde” ».