Article en faveur de la loi Taubira (suite)

Download PDF

Suite à mon article sur le journal Partages (ici), un paroissien de Notre Dame de Pentecôte me précise que cet article est paru dans tous les journaux de l’Eglise de Lille. L’abbé Jean Luc Morand, curé de ND de Pentecôte, n’est pas à l’origine de cet article, ne l’a pas relu, et n’a pas été consulté sur sa parution. Il n’est donc pas responsable de cette publication.

C’est donc directement l’archevêque Mgr Laurent Ulrich qui porte la responsabilité de cette parution scandaleuse.

4 comments

  1. Gérard

    C’est donc encore pire que ce que l’on pensait car cette folie que nous dénoncions n’est pas celle d’un simple prêtre mais celle d’un évêque. L’Eglise est un bateau ivre.

  2. pierre-emmanuel goffinet

    Cet article est pour moi d’une tiedeur émétique! Les valeurs “fortes” de cette élue PS, comme la tolérance, si chère au politiquement correct, n’est pas une valeur biblique. Certes, il faut aimer son prochain malgré ses fautes, mais cette “valeur” est plus souvent utilisée dans son sens pernicieux à savoir fermer les yeux sur les péchés commis sans chercher à corriger celui qui est dans l’erreur, par facilité bien souvent. Nous sommes là aux antipodes de la Vérité.
    Si l’on aime son prochain comme soi-même ( Matthieu 22:39), peut-on tolérer qu’il fasse fausse route ? Mon amour ne m’oblige-t-il pas à le mettre, patiemment, sur le chemin de la vérité ?

    Meme Dieu qui est Amour, n’est pas tolérant. Il est miséricordieux. La miséricorde est “une bonté qui incite à l’indulgence et au pardon envers une personne coupable d’une faute ET qui s’en repent.”

    Mais sans doute que se sentir “enfant de Mitterand” plus qu’enfant de Dieu doit etre pour quelque chose dans sa perception de voir les choses! A voir les fetes dont elle parle comme le 1er mai ou la commémoration du triste épisode des camps de concentration, ressassé sans cesse …tout en fermant les yeux sur la persécution des chrétiens qui se passe aujourd’hui ? Faut-il etre “tolérant” vis-à-vis des persécuteurs actuels ?
    C’est un crime aux yeux du politiquement correct d’etre négationniste vis à vis des camps de concentration, mais alors pourquoi tant de négationnisme vis-à-vis de l’avortement est-il “toléré”? Il en va de meme pour la peine de mort. On crie au scandale pour une personne dangereuse pour la société qui la subit mais on ferme les yeux sur 50 millions d’enfants qui meurent chaque année euthanasié!

    Le Christ ne disait-il pas: “Conducteurs aveugles, vous filtrez le moustique et avalez le chameau” ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *