Avortement, contraception, “mariage” gay : “Si tout le monde en parlait un peu…”

Download PDF
Mgr Vasa

Mgr Robert Vasa, évêque de Santa Clara en Californie, a répondu aux gros titres des gros médias annonçant que le pape François veut mettre au second plan, si ce n’est carrément passer sous silence l’enseignement de l’Eglise sur les questions sensibles que sont le « mariage » gay, la contraception, l’avortement… Dans une interview au Press Democrat, il commente l’idée selon laquelle y aurait une « obsession » de l’Eglise sur ces sujets. Si elle existe, assure le prélat, il ne l’a jamais rencontrée.

« Je sais bien qu’il y a des individus, et j’en ferais certainement probablement partie, qui pensent ferment que ce sont des questions culturelles fondamentales à propos desquelles nous devons parler haut et fort. Mais elles ne m’obsèdent pas. La très grande majorité des choses que j’écris ne parlent pas de l’avortement, ni de la contraception, ni du divorce et du remariage. »

Et de poursuivre :

« Faut-il donner un enseignement sur ces choses ? Absolument. Y a-t-il des gens qui passent les bornes et qui disent : “Eh bien, nous allons prêcher là-dessus chaque dimanche que Dieu fait” ? Il y en a peut-être. Mais la très grande majorité des gens n’en parle jamais. Si tout le monde en parlait un peu, alors il y aurait moins de gens qui ressentiraient le besoin d’en parler davantage. »

• Voulez-vous être tenu au courant des informations originales paraissant sur ce blog ? Abonnez-vous gratuitement à la lettre d’informations. Vous recevrez au maximum un courriel par jour. S’abonner

 © leblogdejeannesmits

2 comments

  1. Boanergues

    Dans ses déclarations le Pape Bergoglio fait effectivement part de ses intentions de ne guère se soucier de l’avortement, de la contraception, ni de l’homosexualité, et je suppose aussi de l’euthanasie, ces ruines de l’humanité qui sont toutes contraires à ce que veut l’Eglise.

    Ces crimes sont devenus un véritable Tsunami, provoqué par la franc-maçonnerie.

    Existe-t-il un seul homme assez sensé que pour ne pas dire que face à un Tsunami annoncé il ne prendrait pas TOUTES les mesures efficaces pour lutter contre la catastrophe et en éviter les dégâts AU MAXIMUM ?

    Dans l’action “40 jours pour la vie”, les hommes et les femmes, jeunes et moins jeunes qui MILITENT pendant 40 jours et 40 nuits, aux Etats unis et dans le monde contre l’avortement, eux ont compris l’urgence et la gravité de la situation. Ce ne sont pas pour autant des “obsédés” de la religion catholique !

    Par contre le relativisme du Pape Bergoglio sur ce sujet d’une extrême gravité, tout comme les autres cités, me laisse perplexe quant à ses inspirations.

    Ce n’est pas le Saint-Esprit qui a voté le jour du conclave, comme s’obstinent à l’écrire certains esprit faibles, mais des cardinaux, des hommes dont on est en droit de se demander quelle cause ils servent, lorsqu’on sait l’importance de la présence de la franc-maçonnerie à l’intérieur même de l’Eglise du Christ !

    On parle même de lobby gay !
    Le monsignore pédé Ricca est toujours en place que je sache. A tout le moins c’est Bergoglio qui l’a nommé !

    Qui est Bergoglio ?

    Il a été nommé Pape. Oui.

    Mais par qui ? Des cardinaux qui servent quelle cause ?

    Un signe en tout cas très perturbant est que les médias ne lui ont jamais adressé de critiques.
    Ce qui n’était pas le cas de Sa Sainteté Benoît XVI !

    Ce même Benoît XVI qui disait que les ennemis les plus terribles de l’Eglise étaient à l’intérieur de l’Eglise !

  2. noiro

    Bonsoir.
    En réaction au post précédent, (et à d’autres) je voudrais juste mentioner ceci:
    Jean 13: 34-35
    Ayez un peu de respect pour le Saint Père, s’il vous plait et pour les cardinaux.
    Nier l’action de l’Esprit Saint….
    Remettez-vous en question et ne laissez pas le malin guider vos paroles.
    Que Dieu vous garde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *