Charleroi : tous les vendredi, l’église Saint-Lambert devient une mosquée

Download PDF

le temps des travaux de la mosquée de Gilly et avec la bénédiction du Père Henry Rémi qui juge que “c’est un geste naturel entre croyants et qu’il serait content de voir autant de gens à sa messe”. Pas sûr que cautionner une fausse religion puisse donner envie de devenir ou de rester catholique… Chaque vendredi, les objets de culte catholique sont masqués (il ne faudrait pas choquer les croyants musulmans !) et des tapis sont déroulés dans le choeur. Ce cirque dure depuis plus de deux semaines et doit cesser le 14 mai. Le doyen André Friant approuve.

Mais l’évêque de Tournai, Mgr Guy Harpigny, que nous avons eu au téléphone, ne “cautionne absolument pas”. “Ce prêtre très âgé, malheureusement toujours en fonction, n’en fait qu’à sa tête depuis toujours et il est soutenu par son doyen… Que voulez-vous que je fasse ? J’ai été mis devant le fait accompli à mon retour d’un voyage à Rome. Un accord avait été signé pour 3 vendredi. Je ne peux quand même pas envoyer la police pour faire fermer les portes de l’église…” Mgr Harpigny n’entretient aucun contact avec le Père Rémi.

Il est conscient que ce prêt d’un lieu de culte catholique à des musulmans, en plus d’être interdit par Rome, a choqué : “j’ai reçu des lettres de fidèles”. Membre de la Commission interdiocésaine des relations avec l’islam, il dénonce “ces gens qui se croient plus malins que le pape ou leur évêque et qui n’ont aucune idée des répercussions pour les chrétiens dans les pays musulmans. Quand en Egypte, des musulmans au courant du précédent de Charleroi vont réclamer le droit de prier dans les églises, qu’est-ce qu’on va leur répondre ?”

Mgr Harpigny n’a pas encore réagi publiquement à ce véritable scandale mais “lors d’une manifestation publique, j’en parlerai”.

Arthur Leroy (merci à PC et au secrétariat du diocèse de Tournai)

9 comments

  1. So

    Mais ça va s’arrêter quand ces mascarades ! Tout ça à cause des lubbies d’un vieil abbé qui veut faire le bon samaritain au lieu de se préoccuper de remplir son église ! Laisser prier des musulmans dans une de nos églises revient à cautionner le relativisme religieux et la bien-pensance qui sont les ennemis de la recherche de Vérité et d’évangélisme. L’Église, en tant que Vérité, ne doit pas accueillir de musulmans ou quelque autre religion en ses murs, sauf pour conversion, sous peine d’être déchue de son rôle. France, réveille toi et pardonne aux esprits tièdes, que Jésus détesta tant.

  2. Sénégal
    Les Imams :”pour les musulmans, les églises , c’est pour prier quelqu’un qui n’est pas Dieu.”

    La Croix du 7 janvier 2010

    Pour les chrétiens, Allah du Coran , c’est SATAN §

    Qu’est-ce que le Coran ? La haine de Jésus Incarné et mort sur la Croix!
    D’où cette haine des chrétiens, dénommés dans le Coran ” associateurs”
    Cherchez ce mot dans un moteur de recherche du Coran et vous serez édifiés!

    Sinon, cherchez “associateurs” sur le blog
    http://torah-injil-jesus.blog.co.uk

    Merci à Riposte Laïque pour ce renseignement

  3. Jean Luc RAZAFIMBELO

    Rals le bol de ce genre d’inepties. Une église est pour les Prières catholiques. Une mosquée pour la religion musulmane. vù que ce curé n’arrive pas à remplir son église, “il la prète” aux ennemis de la Religion Catholique. ce prêtre devrait être démis de toutes fonctions au sein de l’église Catholique ainsi que son Doyen.

    France Catholique ! Réveille – toi. !

  4. Pharamond

    Entre ça et l’institut “catholique” de Paris qui forme les imams selon la volonté de la république, il va falloir s’attendre à ce que les nouvelles coalitions anti-chrétiennes redoublent de violence dans l’avenir, hélas !

  5. Honte à l’Eglise conciliaire blasphématoire qui transforme en mosquée provisoire son église ! Honte à ce curé belge apostat qui cache le Christ pour ne pas offenser les antéchrists venus prier à son invitation dans cette église de Charleroi !

  6. blum

    je vous conseille de lire l’article de Remi Carillon dans les 4 verites du 7 mai 2010 page 3;ainsi vous comprendrez que pour un musulman la loi des hommes (notre loi )n’a aucune valeur à côté de la charia……..leurs mensonges ne sont pas répréhensibles vis à vis
    des mécréants (chrétiens ou juifs )

  7. luth

    Déjà, il faudrait que les Français bien pensants considèrent que la Belgique ne leur appartient pas. C’est donc inutile de crier au Réveil de la France et de nous emmerder avec leur République.
    Deuxièmement, en effet, ceci peut porter préjudice là où les ponts entre les chrétiens minoritaires et largement harcelés en Orient et l’Islam intégriste et offensif ne semblent pas possibles.
    Ceci dit, seuls les partages culturels entre les deux religions pourront faire avancer les réflexions. Néanmoins, je connais le site où se déroulent la prière du vendredi pour les musulmans et la messe du dimanche pour les catholiques, la “Fabrique d’Eglise” dispose de suffisamment de locaux qui auraient pu être loués ou prêtés à la communauté musulmanne, mettant ainsi des ponts, affichant une volonté de solidarité avec la perte momentanée de la mosquée, sans pour autant choquer les esprits.
    Je suis persuadée que le geste fort, voulu, mais non mesuré pour les conséquences lointaines qui lui échappent, est guidé par la volonté de respect mutuel dans un pays où la cohabitation doit se faire et pour le mieux. La culture de l’autre peut tout aussi bien nous enrichir et renforcer notre foi.
    Je n’ai pas toujours soutenu l’abbé Rémy dans tout ce qu’il décidait, mais cet homme a au moins le mérite d’être là où les autres prêtres refusent parfois d’y être. Avant de crier à la honte et à la démission forcée, il faut aussi connaitre l’homme, ses actions, son charisme dans son ensemble. Maintes fois agressés par des jeunes délinquants, il n’en reste pas moins à leur service depuis des années, procurant une aide à la jeunesse sur le point de sombrer.
    Quant à lui reprocher de brader sa religion, c’est absolument faux, et c’est justement, parfois, pour ses attitudes assez radicales et sèches à ce sujet que j’ai eu du mal dans le passé à accepter ses propos. Donc, évitez de juger sans connaitre, vous passez totalement à côté du personnage, qui a certes des failles, mais dont le leitmotiv a toujours été la main tendue à celui qui en a besoin. De vous inquiétez pas, si la communauté musulmane en venait à manquer de respect envers les lieux, la religion, les chrétiens, vous le verriez très vite péter un câble magistral.
    Il sait très bien où se trouve les limites acceptables ou non.
    Pour l’heure, ce qui serait inacceptable, c’est le manque de solidarité entre croyants monothéistes d’une même région.
    Evidemment, j’attends d’eux la même solidarité.. mais là… je crains bien d’être en train de rêver. Remarquez, la solidarité pourrait bien se marquer de leur part là où on s’y attend le moins.
    Les amalgames seraient tellement faciles à éviter si l’Islam lui-même acceptait qu’il n’est pas “un”, mais déchirés entre mouvements religieux absolument variés et aux antipodes les uns des autres. Au moins, on pourrait dire clairement que ceux qui vivent un défi solidaire à Jumet n’ont aucun rapport avec ceux qui kidnappent les filles chrétiennes en orient pour les marier de force à des musulmans afin d’éradiquer le christianisme, notamment en Egypte.
    En attendant, ce qui m’intéresse, c’est que dans ma région, nous apprenions à nous comprendre, nous respecter et que nous acceptions l’expérience de la solidarité.
    Je regrette juste qu’il n’ait pas offert une des salles liées au Château Mondron dans lequel l’eglise se trouve. cela aurait été plus simple, moins risqué, plus respectueux de tous et la solidarité aurait été la même.
    Soit, une erreur pour la forme, pas une erreur sur le fond, en tous les cas avec la communauté musulmane de notre région.
    Ce ne sont ni des tarés, ni des extrémistes, juste des gens qui ont pour la plupart la même carte d’identité que la mienne et qui vraisemblablement donneront naissance aux futurs adultes qui me prendront en charge dans ma vieillesse.
    Il ne faut pas l’oublier non plus ce facteur social là!
    Entre les adolescents-rois issus des familles européennes qui donneront les adultes-rois de demain et la masse de futurs vieillards fragilisés que nous seront, il se pourrait bien que seuls les enfants issus de l’immigration turque et magrébine sauvent la situation. A condition qu’ils se soient sentis respectés, eux aussi, dans ce qu’ils sont.
    Les mots acides et étrangers à la situation telle qu’elle est dans la région de Charleroi, ville belge, wallonne, démunie mais non morte, ne pourront le garantir. Aussi, réfléchissez un peu avant de dire n’importe quoi, particulièrement si vous êtes guidés par l’extrême droite d’une République française à laquelle ni mon pays, ni ma région n’appartiendront jamais!
    Je veux bien accepter les opinions générales, mais pas les vôtres!
    Chrétiennement elles sont déjà inadmissibles: “des tièdes que Jesus déteste tant”. vous vous prenez pour qui? Le pape de quelle secte chrétienne déviante et imbécile pour prêter au Christ une telle haine, lui qui nous engage à l’Amour et au respect de l’autre?
    Géographiquement, politiquement et culturellement, elles sont idotes: Je ne suis pas française!
    Par contre, que votre France suive votre conseil et qu’elle se réveille, ce ne serait pas con. Rien que votre post prouve qu’une belle partie des neurones français sont en veille prolongée de puis trop longtemps.

  8. Amanda45

    Je suis tout à fait contre de leur prêter l’église pour en faire une Mosquée. Par contre je suis pour leur prêter une salle prêt de l’Église afin qu’ils prient.

    Savez-vous comment ils prient ?
    Ils demandent les bonne choses pour eux et le mal pour les autres.
    Aimons les malgré tout mais tâchons aussi de bien les connaître afin d’être vigilant.
    Voici un site qui peut nous informer:

    http://kabyles.net/spip.php?page=recherche&recherche=coran

    Et le Messie est révélé à un Rabin très pieux de 108 ans

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=4LNZ5ognJr8

    Paix et joie en JC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *