Décès de Mgr Michel Pollien, évêque auxiliaire émérite de Paris

Download PDF

pollienNé à Paris en 1937, il fut ordonné à 29 ans. Vicaire à Sainte Marie des Batignolles (1966-1968), il rejoint ensuite, pour dix ans, la paroisse Notre-Dame de la Gare, où il œuvre aussi au service de la mission ouvrière dans la zone sud de Paris, notamment au sein de l’Action catholique ouvrière et de la Jeunesse ouvrière chrétienne. En 1978, il est nommé curé de la paroisse Saint-Jacques-Saint-Christophe-de-La-Villette, puis doyen du XIXe arrondissement.

En 1987, le cardinal Jean-Marie Lustiger, alors archevêque de Paris, le nomme vicaire général du diocèse de Paris, poste qu’il occupera jusqu’en septembre 2012. Entre-temps, il deviendra, chanoine titulaire de la cathédrale Notre Dame de Paris et délégué diocésain à l’apostolat des laïcs (1988-1996), puis évêque auxiliaire de Paris (1996-2012), chargé de suivre les travaux supervisés par les Chantiers du cardinal.

Au sein de la Conférence des évêques de France, il fut membre de la commission sociale et président du comité épiscopal Justice et société, puis membre du conseil permanent.

Les obsèques de Mgr Pollien seront célébrées par le cardinal Vingt-Trois, samedi 19 janvier à 10 heures, à la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Mgr Vingt-Trois a diffusé ce message :

“Monseigneur Michel Pollien, vient de nous quitter après plusieurs années de maladie. Le diocèse de Paris garde mémoire de son long ministère de prêtre et d’évêque. Nous perdons un père et un frère. Ordonné prêtre en 1966, il fut vicaire à Sainte Marie des Batignolles et à Notre-Dame de la Gare avant de devenir curé de Saint Jacques-Saint Christophe de la Villette et vicaire épiscopal du 19° arrondissement. Vicaire Général en 1987, il devint évêque auxiliaire de Paris en 1996. Ayant collaboré avec lui pendant de nombreuses années, j’ai été témoin, comme beaucoup de prêtres et de laïcs parisiens, de son sens pastoral, de sa délicatesse et de son attention fidèle à tous. Au-delà de la peine que nous cause son départ, nous sommes donc invités à rendre grâce à Dieu pour les fruits de son ministère. Nous serons nombreux à l’accompagner dans la liturgie de ses obsèques que je présiderai à Notre-Dame de Paris, samedi 19 janvier, à 10h et à prier pour lui.”

2 comments

  1. gil

    J’ai connu Mgr Michel Pollien à partir de 1978,bien que nous ne partagions pas les mêmes idées ce fut un homme simple et rempli d’un ésprit de foi.
    Que Dieu lui fasse misericorde et l’accueille près de lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *