Des fanatiques protestants perturbent les funérailles de l’abbé Walker

Download PDF

Les funérailles de l’abbé Kenneth Walker, prêtre de la Fraternité Sacerdotale Saint Pierre qui avait été assassiné à 28 ans lors d’un cambriolage à son domicile, ont eu lieu le 20 juin dans le Kansas, en la cathédrale de Sacré Cœur de Paxico. Elles ont été entachées par la présence d’un groupe de fanatiques rattachés aux baptistes de Westboro, une « église » protestante qui croit fermement à la haine de Dieu pour certains hommes. Cette congrégation, dont le fondateur, depuis tombé en disgrâce, était mort récemment, considère notamment que l’intégralité du clergé catholique est composée de pédophiles, et le rappelle fréquemment, pour annoncer que, comme la plupart des autres chrétiens traditionnels, les catholiques iront tous sans exception en enfer. Ils se sont rendus à la cérémonie de funérailles de l’abbé Walker avec des pancartes et des slogans agressifs qui ont fortement choqué les proches du jeune prêtre qui étaient présents pour recommander son âme à Dieu. Un signe de plus des conséquences ultimes du protestantisme, pourra-t-on dire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *