Des prélats au tribunal

Download PDF

Le cardinal Philippe Barbarin sera jugé du 4 au 6 avril pour non-dénonciation d’agressions sexuelles sur mineurs commises par un prêtre dans son diocèse de Lyon il y a plus de 25 ans, quand il n’était pas encore évêque… L’évêque de Nevers Mgr Thierry Brac de la Perrière sera jugé à ses côtés, comme ancien membre du diocèse de Lyon, ainsi que cinq autres personnes. Outre le Primat des Gaules et l’évêque de Nevers, sont visés l’archevêque d’Auch Mgr Maurice Gardès, ainsi que Mgr Luis Ladaria Ferrer, secrétaire de la Congrégation pour la doctrine de la foi.

Sont cités aussi l’ex-directeur de cabinet du cardinal, Pierre Durieux, aujourd’hui à Nantes, Régine Maire, chargée de la cellule d’écoute des victimes de prêtres au sein du diocèse lyonnais, et le vicaire épiscopal l’abbé Xavier Grillon, qui fut le supérieur hiérarchique direct du père Preynat.