Etats-Unis : le Planning gagne des millions par l’avortement

Download PDF

Jamais « Planned Parenthood » n’avait affiché des chiffres aussi satisfaisants… de son point de vue. La branche américaine de l’association, principal pourvoyeur d’avortements aux Etats-Unis, a publié ses comptes pour l’exercice 2011-2012, annonçant des bénéfices sans précédent liés à cette activité. Sur la période, PPFA a éliminé 333.964 enfants, ce qui a engendré près de 1,2 milliards de chiffre d’affaires et un bénéfice de 150 millions de dollars.

Cette activité lucrative est fortement soutenue par le gouvernement qui a contribué sur l’exercice 542,4 millions de dollars de fonds publics, soit 45,2 % du budget annuel total du Planning. On croyait que c’était la crise… mais cette subvention est en forte augmentation. Elle n’avait représenté « que » 487,4 millions de dollars en 2009-2010.

Malgré les importants bénéfices affichés, PPFA pousse des cris d’orfraie chaque fois qu’il est question de tailler – un peu – dans les sommes allouées à l’entreprise d’avortement, en clamant que « des femmes vont mourir » parce que le Planning ne pourra plus fournir de soins gynécologiques aux femmes dans le besoin.

Avec une marge de plus de 771 millions de dollars engrangés sous la rubrique des bénéfices, des gains, le PPFA a pourtant de quoi voir venir, ainsi que le note Douglas R. Scott, président de Life Decisions International, cité par LifeSite.

Scott souligne également que pour un tiers de millions d’avortements pratiqués sur la seule année couvrant l’exercice fiscal 2011-2012, seul 2.300 femmes ayant fait appel au Planning aux Etats-Unis ont été renvoyées vers des centres d’adoption pour pouvoir ainsi faire le cadeau de la vie à leur enfant.

• Voulez-vous être tenu au courant des informations originales paraissant sur ce blog ? Abonnez-vous gratuitement à la lettre d’informations. Vous recevrez au maximum un courriel par jour. S’abonner

© leblogdejeannesmits

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *