Etats-Unis : pas de financement public de la recherche sur les cellules-souches embryonnaires. Pour l’instant…

Download PDF

Un juge fédéral a bloqué provisoirement lundi le financement public des recherches sur les cellules-souches embryonnaires, infligeant un revers à l’administration Obama.

Le juge Royce Lamberth a donné raison aux plaignants, qui l’avaient saisi en juin en affirmant que ce type de recherches impliquait la destruction d’embryons humains, contraire à la législation.

“Ce domaine de la recherche est à l’évidence un domaine dans lequel on détruit des embryons”, écrit-il dans une injonction préliminaire.

L’administration Obama peut maintenant interjeter appel de sa décision, ou demander à l’Institut national de la santé (NIS) de réécrire les directives encadrant la recherche sur les cellules-souches embryonnaires.

Lire aussi :

> Mgr Sgreccia contre l’autorisation américaine de sacrifier les embryons
> Le Vatican soutient la recherche sur les cellules souches adultes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *