Hellfest : les organisateurs acculés

Download PDF

Ils ont très mal pris la courageuse déclaration de Philippe de Villiers et dénoncent des propos “blessants et diffamatoires”.

ça invite des groupes qui appellent à “commencer l’attaque” et à “faire feu”, on imagine sur qui puisqu’il est conseillé aux chrétiens de “dire leurs prières”, mais ça pleure à la moindre critique. A mourir de rire ! Ils communiquent :

Le Festival est ravi de pouvoir compter sur le non soutien de Mr De Villiers, le contraire aurait été surprenant, la diversité culturelle n’est pas le fer de lance de ses hommes politiques bien pensants et conservateurs. Nous encouragons massivement tous les habitants des régions Pays de la Loire à se rendre aux urnes ce dimanche et de voter pour une politique culturelle respectueuse des goûts de chacun.”

A trois jours du premier tour des régionales, c’est au tour d’un candidat du Parti chrétien-démocrate sur la liste de Christophe Béchu, Charles-Henri Jamin, de s’étonner que le Hellfest soit subventionné :

“Promouvoir Hellfest avec de l’argent public c’est insoutenable ! Peut-on de façon responsable soutenir avec de l’argent public un festival qui véhicule violence et culture de mort ?”

Et le responsable du PCD d’insister :

“Alors qu’il est de plus en plus avéré que ce type de manifestation peut influencer négativement des jeunes en fragilités psychologiques au point de les amener à poser des actes graves et violents, est-il pertinent de soutenir avec de l’argent public un festival qui promeut et véhicule la culture de mort ?”

Jacques Auxiette a l’air de penser que oui. Aux électeurs de lui signifier dimanche ce qu’ils pensent d’une telle subvention…

Thibaud COUPRY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *