La joie de Noël est faite pour être portée et partagée

Download PDF

Mgr Delmas, évêque d’Angers, déclare au Courrier de l’Ouest :

Quel est votre plus vieux souvenir de Noël ?

Quand nous décorions la maison dans notre petit village du Lot où mon père était médecin. Et l’étonnement de découvrir les cadeaux au pied du sapin. Je me souviens notamment des bandes dessinées de Tintin, en particulier “Tintin en Amérique”, quand j’avais 6 ou 7 ans.

Est-ce qu’un chrétien a plus de raisons qu’un non-croyant d’être heureux à Noël ?

Les chrétiens partagent les joies et les difficultés de leurs contemporains. Un chrétien peut vivre des moments de doute et de tristesse, même à Noël. Mais il est habité par l’espérance et il est appelé à en témoigner. Cette joie de Noël n’est pas seulement pour lui ; elle est faite pour être portée et partagée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *