La maison natale du Saint-Père dégradée

Download PDF

Mardi matin, une phrase obscène a été découverte par un passant sur la maison natale du pape Benoît XVI.

Au-dessus de la porte d’entrée de la bâtisse située dans le village bavarois Marktl-am-Inn (sud de l’Allemagne) était écrit «Fick euch selbst» («Allez vous faire enculer»). L’inscription haineuse a été effacée dans la foulée. Son auteur aurait utilisé une bombe de laque pour tracer des lettres d’une trentaine de centimètres de hauteur.

La police a estimé le coût des réparations à 1 500 euros. Voilà où mène l’hystérie médiatique anticatholique…

Arthur Leroy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *