Le maire de la Nouvelle Orléans cite Jean-Paul II

Download PDF

NO shooting

La parade traditionnelle de la Fête des Mères qui s’est tenue à la Nouvelle Orléans (Louisiane) dimanche dernier a tourné au tragique quand un jeune Afro-Américain de 19 ans, déjà bien connu des services de police, Akein Scott, a ouvert le feu sur la foule rassemblée blessant au moins vingt personnes dont trois sont encore dans un état critique. On ignore les motivations du tireur. Le maire de la Nouvelle Orléans, Mitch Landrieu, a repris Jean-Paul II dans ses commentaires sur la tragédie en déclarant : « Il est important […] que nous changions la culture de mort dans les rue de la Nouvelle Orléans, en une culture de vie ». Mitch Landrieu, maire de la Nouvelle Orléans depuis 2010, est Démocrate et catholique.

 

Le suspect tire sur la foule provoquant la panique (capture d'écran d'une vidéo)

Le suspect tire sur la foule provoquant la panique (capture d’écran d’une vidéo)

8 comments

  1. Jean-Marc

    Une question qui ne me semble pas à éluder : la souffrance des animaux que les végétariens combattent entre autres, ne fait-elle pas partie d’une certaine manière de la “culture de mort” ?

    Observez le compteur :

    http://www.all-creatures.org/index.html

    puis souvenez-vous de cette parole sans doute prophétique :

    « Car aussi longtemps que les hommes massacrent les animaux, ils vont s’entretuer. En effet, celui qui sème la graine du meurtre et de la douleur ne peut pas récolter la joie et l’amour. » (Pythagore)

    Nous avons un pape qui a pris le nom d’un saint sensible à la condition animale : St François d’Assise. Pourrait-il nous dire un mot de compassion à ce sujet; cela manque dans la culture chrétienne, une question jamais sérieusement évoquée … et les végétarien chrétiens se sentent bien seuls. J’ai écrit plusieurs fois à ce sujet et même au pape : jamais de réponse ou messages censurés. En ferez-vous autant ?

  2. Pingback: ✝ Riposte-catholique ✝ : “Belgique : « Je crois que je vais aller buter un Curé »” | Francaisdefrance's Blog

  3. IP

    @Jean-Marc : vous écrivez “Une question qui ne me semble pas à éluder : la souffrance des animaux que les végétariens combattent entre autres, ne fait-elle pas partie d’une certaine manière de la « culture de mort » ? (…) et les végétarien chrétiens se sentent bien seuls. J’ai écrit plusieurs fois à ce sujet et même au pape : jamais de réponse ou messages censurés. En ferez-vous autant ?”

    Eh bien, voyez-vous, je me suis toujours demandé POURQUOI ceux qui combattent contre la souffrance des animaux n’élèvent JAMAIS la voix contre la souffrance des petits d’hommes massacrés dans le ventre de leur mère (leurs hurlements sont inaudibles, mais, dans “Le cri silencieux”, on peut “voir” ce cri et cette lutte désespérée ou cette horrible souffrance dans un lieu où, pourtant, un bébé devrait être particulièrement à l’abri).
    Mais peut-être qu’aucun de vous n’a cherché à savoir à quoi ça ressemble, un petit bout de chou avorté ?
    Alors, vous savez, quand on massacre, dans le silence étourdissant général, des bébés… les animaux, hein, à plus forte raison -et encore ! Beaucoup de pétitions circulent pour les défendre, eux !

  4. Jean-Marc

    Ce que vous dîtes me semble très intéressant, car en effet les végétariens font le même reproche aux pro-vie, mais inversé. J’ai beaucoup réfléchi à cette question, mais je ne suis pas le seul; si vous lisez l’anglais, il y a un article très intéreressant de Mary Ebersdadt intitulé “pro-animal, pro-life”

    http://www.firstthings.com/article/2009/05/pro-animal-pro-life-1243228870

    lequel s’interroge pour savoir pourquoi végétariens et pro-vie ne peuvent mieux se comprendre. Si vous voulez une clé, demandez-vous pourquoi vous ne parlez pas des animaux en tant que végétariens et vous saurez sans doute pourquoi eux ne parlent pas d’avortement; eux et vous militent en quelque sorte pour le respect de la vie, mais avec des sensibilités différentes. Je suis bien d’accord avec vous que l’idéal serait une sensibilité qui couvre ces deux zones et qui pourrait s’appeler “respect de la vie” au sens où l’entendait Albert Schweitzer. Hélas une telle étendue du spectre de la compassion ne semble pas exister, sauf chez des êtres rares comme St François d’Assise et quelques autres.

  5. Jean-Marc

    rectificatif : “demandez-vous pourquoi vous ne parlez pas des animaux en tant que végétariens” : erreur de frappe, je voulais dire en tant que pro-vie et non en tant que végétariens

  6. Jean-Marc

    J’ai publié une réponse qui semble avoir été censurée : pourquoi ne pas me laisser répondre et laisser croire que je ne peux le faire; c’est à mon avis intellectuellement malhonnête, le genre de censure que je reçois aussi quand je veux parler de la question pro-vie chez certains végétariens …

  7. Jean-Marc

    Merci de m’avoir publié; c’est le délai qui me faisait penser à une censure; pour aller plus loin, mais ce serait un sujet à lui seul, j’ai essayé de discuter du problème sur un site américain chrétien all-creatures. org, ici :

    http://www.all-creatures.org/discuss/abor-ar.html

    http://www.all-creatures.org/discuss/abor-ar-20130426-jm.html

    d’après une intervention sur LifeSiteNews ici :

    http://www.lifesitenews.com/news/a-planet-united-for-the-culture-of-life-the-untold-story-of-world-youth-day/

    le pasteur en charge du site all-creatures.org réagit ainsi (26 avril 2013) :

    “It seems clear that the other members didn’t want to have the animal issue interjected into the conversation, which shows the whole problem with most so called pro-lifers. They really are only anti-abortion people, who don’t really care about all life.”

    “Il semble clair que les autres membres ne veulent pas que la question animale intervienne dans la conversation, ce qui montre tout le problème avec la plupart des soit-disant pro-vie. Il sont réellement seulement anti-avortement, ce qui ne prend pas réellement en compte la vie dans son entier.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *