Le P. Federico Lombardi en préretraite ?

Download PDF

imageDésormais septuagénaire, le jésuite italien Federico Lombardi était, depuis le 11 juillet 2006, le “grand manitou” de la communication du Vatican. C’est en effet à cette date que Benoît XVI le nomma directeur de la Salle de presse du Saint-Siège, une nouvelle et importante fonction qui s’ajoutait à sa direction générale du Centre de Télévision du Vatican (en 2001) puis de Radio Vatican (en 2005). Cette “haute main” qu’avait P. Lombardi sur la communication vaticane, subit une première atténuation en juin dernier avec la nomination “surprise” (encore que négociée de longue main…) du journaliste américain Greg Burke aux nouvelles fonctions de premier conseiller en communication de la Secrétairerie d’État (voir ici et ). Hier, le Bolletino a annoncé deux décisions qui réduisent davantage encore les attributions du P. Lombardi. Il vient de perdre la direction du Centre de Télévision du Vatican au profit du prêtre italien Dario Edoardo Viganò, expert en cinéma et professeur à l’Université du Latran. Puis la nomination du laïc italien Angelo Scelzo, jusqu’à ce jour sous-secrétaire du Conseil pontifical pour les communications sociales, en qualité de directeur adjoint de la Salle de presse du Saint-Siège chargé de l’accréditation des journalistes, un poste qu’il partagera avec le P. Ciro Benedettini qui est à ce poste depuis plusieurs années. Le P. Lombardi conserve, toutefois, sa direction de Radio Vatican. Jusqu’à quand ?

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *