Le Saint-Suaire bouleverse aussi des chrétiens non pratiquants

Download PDF

rapporte Famille Chrétienne :

Tsvetelina, visiblement bouleversée, a les yeux qui s’embuent dès qu’on lui demande ses impressions sur sa « visite » au Suaire. « Ma mère est très émotive », lance la fille, comme pour se rassurer devant ce qu’elle semble ne pas comprendre. Et pour cause. Après quelques minutes d’échanges, Tsvetelina sort de sa réserve et lance : « Je suis venue partager un peu des souffrances de celui qui a tant souffert pour nous ». Gêné, Marcel se racle la gorge et enchaîne : « C’est vrai que sur ce point il n’y a pas de doute : cet homme a souffert quelque chose de terrible ».

AL

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *