Mais où ai-je donc la tête ?

Download PDF

On serait moins étonné de cette information un 1er avril. Mais il semble qu’elle soit exacte. C’est le Nouvel Obs qui la répercute : « Un neurologue italien annonce pouvoir transplanter des têtes humaines, sur d’autres corps humains dans les deux ans. L’opération  a déjà été menée avec succès sur des singes. »

La technique pourrait venir en aide aux tétraplégiques par exemple, ou aux malades du cancer qui auraient toute leur tête…

C’est donc, en réalité, une greffe de corps.

Où le greffon est pris sur une personne décrétée en état de « mort célébrale » – donc avec une circulation sanguine et un système respiratoire qui fonctionnent – dont le corps est en bon état.

Après il faut prendre la peine de refroidir la tête du receveur (avant ou après de la couper ?), puis de recoudre tête et corps « donné » sans se tromper, en assurant notamment la continuité de la moelle épinière, ce qui fonctionne déjà bien sur les singes.

Celui qui entend étendre cette technique à l’homme, le Dr Sergio Canavero, voit bien des problèmes éthiques : l’utilisation de prisonniers par exemple au profit de vieux milliardaires chinois en mal de jeunesse.

En attendant les échanges de têtes, peut-être. Après tout, pourquoi pas ? 

• Voulez-vous être tenu au courant des informations originales paraissant sur ce blog ? Abonnez-vous gratuitement à la lettre d’informations. Vous recevrez au maximum un courriel par jour. S’abonner

 © leblogdejeannesmits 

7 comments

  1. Hélène

    On croit toujours que la folie à atteint son comble et, passent quelques jours ou semaines, et l’on découvre avec stupéfaction qu’un degré supplémentaire à été franchi.
    Sous couvert de ” progrès” , ici médical, on ne pense qu’aux prouesses, aux performances et rarement à l’homme, et jamais à Dieu.

  2. denyse

    Cette annonce me rapelle fortement un psychiatre a l’hopital Americain de Neuilly qui, il y a 12 ans, ne comprenait pas la personalite plutot effacee de mon fils (qui ne parlait pas: il avait ete empoisonne ce que personne ne savait a l’epoque) mais qui voulait neanmoins l’hospitaliser dans sa villa particuliere qui lui servait de “clinique”, en me disant:
    “On efface tout et on recommence! OK?”

  3. aplusbégalix

    Une question me tracasse: dans ce corps hybride, y aura-t-il une âme? Si oui, celle de qui? Celle de la personne dont la tête aura survécu?

  4. jpr

    Le docteur Mengele a fait des émules. Il semble aussi que les idées de AH et son équipe d’anges de la mort aient été transplantées en FH et ses sinistres, le socialisme étant leur moelle épinière commune.

  5. Albator

    brrrr, ça fait froid dans le dos… et si l’opération échoue???? C’est une responsabilité énorme!!! Cela voudrait dire que la personne tétraplégique marcherait avec un corps qu’elle ne reconnaîtrait plus parce-que pas le sien! Je n’arrive pas à l’envisager!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *