Mgr Hérouard, chevalier de la Légion d’honneur

Download PDF

mgr-antoine-herouardMgr Antoine Hérouard, secrétaire général de la Conférence des évêques de France a été élevé au grade de chevalier de la légion d’honneur, par le ministre de l’Intérieur (et des cultes) Manuel Valls, pour la promotion du 1er janvier 2013.

Le journal officiel lui donne le titre d’évêque, qu’il n’a pas, mais qu’il espère bien obtenir. Il lorgne sans doute du côté de Pontoise, où le siège est vacant depuis la nomination de Mgr Riocreux en Guadeloupe. Mais il n’est pas certain que Rome accède à ce voeu. Ce serait une façon de ne pas renouveler l’épiscopat français, qui en a pourtant grand besoin, et qui comprend, de plus en plus, des prêtres de qualité, qui ont la capacité à porter la mitre.

6 comments

  1. BERTRAND

    Le ministre de l’intéreiur s’affuble du titre de “ministre des cultes” depuis Chevènement mais c’est un abus ; l’Etat n’a pas à adlministrer “les cultes”.
    Comme vous, j’espère que la cooptation épiscopale va être enterrée et les ambitions diocésaines de Mgr Hérouard avec.

  2. JACQUES-FRANCOIS dit LOCARD

    Bonjour,
    Il est quand même navrant de constater la collusion qui existe entre un État, qui s’est fixé pour mission d’éradiquer l’Église catholique, et certains membres du clergé qui ne refusent pas “les honneurs” de ce même État!
    Maranatha!
    Merci!
    JFL

  3. Ce que j’admire, chez les catholiques, c’est leur cohérence : ils critiquent une république qui a (je cite) “pour mission d’éradiquer l’Eglise catholique”, mais votent massivement pour les partis républicains, et très peu encore pour Alliance royale.
    Quand on est cohérent, on dénonce comme vous le faites, mais on milite à l’Alliance royale, c’est ce que je fais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *