Mgr Lebrun honore Lucien Neuwirth

Download PDF

C’est la confusion totale pour les fidèles. Le bien devient mal, le mal devient bien. 45 ans après l’encyclique Humanae Vitae sur la régulation naturelle des naissances, condamnant la contraception, l’évêque de Saint-Etienne, Mgr Lebrun, a rendu hommage, par sa présenc dans la Cathédrale Saint-Charles de Saint-Etiennee, à Lucien Neuwirth, qui défendit la loi pour la légalisation de la contraception.

Paradoxalement, c’est le premier évêque qui s’était rendu à la Marche pour la vie.

Or Lucien Neuwirth ne s’est jamais repenti, au moins publiquement.

l

36 comments

    • l’Eglise n’a plus d’ennemi, il est dans la place.

      le drapeau bleu-blanc-rouge sur le cercueil est le drapeau symbole de la Révolution et des “Lumières” (merci pour nos martyrs de la foi au cours de la “Terreur” de 1793, entre autres)
      l’Eglise s’est ralliée à la République, vitrine politique de la Révolution -ni dieu ni maître- au travers des “ralliements”.

      Maintenant nous subissons les conséquences de cette décision politique et diplomatique. La République n’est pas (encore) un dogme : attendons la décision politique et diplomatique contraire que justifiera l’apostasie quasi-totale de notre temps.

      la réflexion ci-dessus n’est pas une incantation, elle est dictée par la réalité historique et présente.

      Courage et honneur, ces Messieurs du clergé. Nous laïcs, n’hésitons pas à prendre nos responsabilités institutionnelles, temporelles : non à la République, non au suffrage universel (mensonge universel selon le bienheureux Pie IX, etc….)
      Les Cercles de formation légitimistes existent pour y voir clair et retisser la chrétienté.

      contact : uclf@orange.fr

      Qu’à Dieu ne plaise !, “ad majorem Dei Gloriam” selon la devise des Jésuites ; le Pape est un Jésuite….

      DEBONVOULOIR

      • @ DEBONVOULOIR
        le drapeau est le drapeau de notre pays et il a sa place sur le cercueil de ce Résistant exemplaire. point barre !
        maintenant merci d’évoquer les horreurs de la Révolution,
        l’admiration de la Révolution est présente dans l’Eglise et on entend bonne fête nationale en fin de messe. On a oublié les prêtres martyrs ..
        le seul buste de Robespierre se trouve à St Denis dans un petit square, mon camelot de papa, ami de Juel, lui a cassé le nez…il n’aimait pas ce tyran

    • Nous sommes dans l’ère de Satan. Ce Siècle est celui de l’Homme, en effet ce qu’il combattait hier, est devenu obselète. Aujourd’hui, de nombreux évêques se conduisent comme des girouettes, pour plairent aux frères 3 points. C’est une honte. Bientôt ils auront des comptes à rendre à notre Dieu de Vie et d’Amour. Abbé Guy-François, Prêtre de l’église Catholique Traditionnelle,de la Communauté Chanoine Régulier de Saint-Augustin, conduite par Son Excellence Mgr. Michael FRENCH, garant de notre église Catholique Traditionnelle . Résident au Prieuré Notre-Dame de Walsingham 96 HYTHE ROAD – ASHFORD, KENT TN24 8PR ENGLAND

    • Sygiranus

      C’est le cas !
      Soyons clairs dans nos appréciations : un pécheur public aux yeux de l’Église, non repenti publiquement, ne peut avoir droit aux honneurs de l’Église. Ce serait (c’est) donner un mauvais exemple aux autres fidèles. Pour les prières privées, chacun peut avoir à cœur d’alléger les peines de purgatoire éventuelles dans le cas où le pécheur aurait pu se réconcilier avec Dieu dans ses derniers instants sans témoins.

  1. Hélène

    Eh oui! Beaucoup ont peur de ce que l’on pourrait dire d’eux, alors ils font ce qui sera bien perçu par le public. Il faut paraître en 2013. Il faut faire preuve de ” compréhension” et de ” tolérance”, malheureusement le sens de ces deux mots est dévoyé et ils sont devenus synonymes de compromission.
    Quand on transforme le sens des mots, quand on commence à vouloir leur faire dire ce qu’ils ne disent pas c’est la pensée que l’on change. On voit où ça mène.

    • Lebrun se promène en sandales ce n’est pas un homme qui veut plaire ou qui aurait peur de déplaire.
      je le connais personnellement, il est très bien

      Hélène le vrai problème est “l’interconnexion permanente “(comme dit Finkielkraut) et il suffit que les chrétiens se déconnectent pour “rendre à Dieu la place centrale dans leur vie au quotidien”(Benoît XVI)
      est-ce un combat perdu d’avance??
      je me bats pour que les chrétiens se déconnectent et forment des petits groupes solidaires entre eux comme le préconise Chantal Delsol
      je crois que l’Eglise fait fausse route en affichant “une communauté ouverte à tous” ou en organisant des jeux de piste à travers la ville de Jonzac…à la place de la messe
      Hélène toi qui mets les majuscules, notre curé nous souhaite bonne journée pas bon dimanche ou bonne fête nationale –mon Royaume n’est pas de ce monde pourtant!
      Cordialement

  2. gérard

    Je ne peut que penser au parole de notre Sainte Vierge Marie a Catherine Emrich ou a Thérèse Neumann (Il y aura de mes prêtres qui feront des trous dans mon manteau et ce jusqu’à ROME?j’ai lu cela dans les années 1960/1970 et je ne comprenait pas inconcevable pour moi et voila,prion très fort l’esprit malin fait des ravage .

  3. marieclaude

    Déçue, mais peut-être n’a-t-il pas mesuré son geste ?
    Ne jugeons pas (?) Dur, dur, quelle confusion dans
    l’Eglise ! Au secours, Jésus, Marie, Joseph , éclairez
    notre route ! Pardonnez-nous, priez le doux Père
    avec nous, que Son Fils revienne vite !

    • @JOACHIM
      Très bien parlé.
      Mgr Lebrun est un homme courageux et humble(sandales)
      ses actes ont montré son courage
      Lucien Neuwirth en entrant dans la Résistance a montré son courage, son patriotisme alors que Hollande…
      les commentaires désobligeants montre la pauvreté évangéliques de tous ces gens prétentieux.
      le Royaume des hommes n’est pas le Royaume de Dieul
      . la bêtise est de vouloir faire du Royaume des hommes le Royaume de Dieu.
      Jésus n’a pas voulu instaurer le Royaume de Dieu en supprimant celui des hommes ; par exemple il ne s’est pas battu contre l’esclavage.
      Les chrétiens doivent choisir la culture de la vie et ainsi entrer dans le Royaume de Dieu sur Terre.
      l’avortement est une aberration pour un chrétien il est en droit de s’exprimer, d’être des éclaireurs d’apporter la Lumière de notre Dieu
      l’intervention chrétienne n’a pas pour objet d’obliger les autres à accepter nos valeurs
      d’ailleurs Jésus nous dit dans ce cas partez n’emportez rien secouez la poussière de vos sandales

  4. gaudet

    Il est encore possible que la démarche de Mgr Lebrun soit inspirée par un sentiment chrétien de simple compassion envers la personne venant de décéder, sans aucune connotation idéologique .

    Autrement dit , l’évêque de St Etienne souhaitait peut être , par sa présence, exprimer la compassion de l’Eglise, envers un baptisé décédé, sans pour cela approuver explicitement la politique criminelle d’assassinat des naissances en France. J’entends par là que l’on ne peut déduire systématiquement la réalité d’une adhésion morale à une loi mauvaise, par la simple assistance à une cérémonie funèbre.

    Cela dit je conçois parfaitement que le point de vue ici exprimé n’est pas absolu, et peut donc être soumis librement à la critique argumentée de l’ensemble des lecteurs de ce blog

  5. PROTTE Alain

    Pourquoi être déçu?
    Mgr Lebrun n’est pas le premier écclésiastique à prendre une position douteuse et personnelle à caractère politique ou sectaire se voulant avant-gardiste.
    Par ailleurs, aucun régime politique en France n’a pris autant de décisions contraires à la doctrine chrétienne sur la vie, l’éducation, la culture etc…que la V°République,, avec la garantie morale de son créateur Charles De Gaulle..
    La question que les déçus devraient se poser ne seraiit-elle pas qu’ils ont fait crédit de moralité à des prélats incertains malgé la dignité qui leur est conférée d’habitude et à quelqu’un qui sous des dehors de haute moralité les trompaient délibérement.
    De Gaulle, Neuwirth,Lebrun, même combat.

    • @ protte
      y a pas de position douteuse
      y a un truc dans ton oeil , c’est une poutre ?

      Mgr Lebrun a toute mon estime

      “Par ailleurs, aucun régime politique en France n’a pris autant de décisions contraires à la doctrine chrétienne sur la vie, l’éducation, la culture etc…”

      Il faut accepter que le Royaume des hommes ne soit pas le Royaume de Dieu. les chrétiens peuvent s’exprimer et si ils ne sont pas entendu “laisser faire” en partant en secouant la poussière de leurs sandales

  6. Melmiesse

    L Neuwirth fut le défenseur de la loi sur la contraception, il fut ensuite à l’origine de la loi sur la douleur et surtout de la loi sur les soins palliatifs ; la reconnaissance des soins sa mise en place dans chaque CHU ,à domicile et la prise en charge des bénévoles. C’est peut-être la raison de la présence de l’évêque aux funérailles , une loi sur l’euthanasie voulue par certains anéantirait la loi sur les soins palliatifs ainsi l’évêque condamnerait d’avance l’euthanasie?

  7. BERT

    Cette loi a été signée par De Gaulle qui avait dit à Neuwirth “vous m’avez convaincu”. Personne ne songe a refuser les messes pour De Gaulle (qui doit en avoir bien besoin !).
    Mgr Lebrun est évêque de Saint Etienne. Neuwirth, malgré cette loi abominable a été une sommité stéphanoise catholique très estimée dans la Loire. Il est normal que Mgr Lebrun soit présent.à ces obsèques.

  8. Capucine

    C’est scandaleux ! On comprend aisément la confusion chez
    les fidèles….Le mal est devenu bien et le bien est devenu mal,
    et cela dans tous les domaines !!! Le monde est complètement déboussolé , toutefois :

    il ne faut surtout tomber dans le désespoir et le découragement mais regarder le Beau, le Bien car le Beau et le Bien existent, sachons le chercher et le rechercher
    avec Jésus dans le coeur et sa Très Sainte Mère qui conduit
    par la main.

    Prions le Chapelet qui est l’arme la plus puissante pour lutter contre Satan, Satan qui se déchaine pour gagner des
    âmes.

  9. par sa présence…Neuwirth fut aussi un grand résistant, le drapeau est là pour le rappeler.
    Mgr Lebrun n’a rien fait de mal, il est chez lui..il n’y a pas scandale.il faut lui lâcher les baskets d’ailleurs il est tjrs en sandales …Merci

  10. BOMMIER Claire

    Je suis fatiguée de ces évêques qui nous donnent constamment des leçons de morale sur l’amour du prochain, sur le pardon des offenses, sur tout ce que notre Seigneur a demandé et qu’ils appliquent à l’envers.
    Est-ce aimer Lucien Neuwirth que de le mettre en gloire, alors qu’il aurait bien besoin de prières, encore plus que tout homme, puisqu’il a été au pouvoir, et l’artisan d’une loi qui a semé le désordre moral dans le pays. Il faut sans cesse le dire: pas de loi sur la pilule, pas d’encouragement sur la pilule= pas de loi pour l’avortement !!!!!!!
    Mais les évêques de France veulent nous donner une leçon: ne pas regarder le mal qui a été fait, et regarder l’avenir qui s’ouvre au défunt: toutes les conséquences de sa maudite loi ne seront que des prétextes à sous-estimer ce qu’il a fait en son temps. “ce n’est pas çà qu’il a voulu….. il pensait que ….il voulait le bien;… et il a eu le mal…” Est-ce aimer Lucien Neuwirth que de se faire son juge? bienveillant?

    On rencontre souvent cette attitude chez nos évêques. c’est décourageant à chercher le bien, à faire le bien…..

    Sont-ce vraiment des évêques?
    Tout le problème est là……

  11. Daniel

    Essayons d’entrer dans l’esprit de cet évêque : il pense que Neuwirth pensait ainsi affranchir les épouses des grossesses à répétition ou des avortements clandestins imposés aux femmes par les hommes pour qui la chasteté et la continence étaient impossibles, et pour les femmes aussi.
    C’est la théorie du moindre mal face à l’incapacité humaine de vivre hors du péché (le péché originel).
    Depuis nous savons que cela a aggravé l’état des moeurs ainsi “libérées”; la femme est devenu publiquement objet, et la contraception n’étant pas efficace à 100% cela a augmenté le nombre d’avortements, la fidélité conjugale a été jetée aux oubliettes et les divorces ont explosé en nombre. Les MST se sont répandues, et surtout le SIDA.
    C’est la cause de près de 200 milliards d’euros / an de dépenses sociales (santé, éducation, justice et prison, habitation HLM, tarifs sociaux, redistribution aux mères seules, aux retraitées sans pension, etc. etc.).
    Tous ces comptes on nous les cache afin que le peuple ne puisse voir l’effet maléfique de tous les “progrès” humains que nous pondent les pseudo humanistes qui se croient au dessus des lois de la nature et des lois de la Morale, c’est à dire plus intelligents que Dieu (qui d’ailleurs pour eux n’existe pas).
    C’est dommage qu’un évêque ait à ce point le nez dans le guidon du siècle pour ne pas réussir à discerner le bien du mal, le vrai du faux, la régression du progrès humain.
    D’ailleurs il l’a montré si j’ai bien compris en manifestant; il mélange tout au même niveau dans sa pensée et ne met rien en perspective, n’accroche rien à des principes et à des valeurs morales chrétiennes.

  12. Pingback: Et voici les heures brunes de l’histoire de l’Eglise en France, ou la descente aux enfers de la France chrétienne drapée dans la tunique de Nessus du pacte républicain ! « Le fou du Roi Louis XVII

  13. Pingback: Quelle raison d’être, quelle stratégie, quels objectifs pour notre » trimaran CRIL17 » ? (2) [ MAJ 06/12 ] « CRIL17 INFO

  14. jpr

    Je ne suis pas sûr que Mgr Lebrun considère que “Neuwirth pensait ainsi affranchir les épouses des grossesses à répétition ou des avortements clandestins”. Il sait bien que celui-ci pensait surtout dédouaner de leurs responsabilités les mâles égoïstes, immatures et jouisseurs, incapables d’assumer les conséquences de leurs actes. Neuwirth permettait surtout à un certain nombre de ses collègues députés et de ses amis franc-maçons – à lui-même également – de donner libre cours à leurs fantasmes de pervers en ayant toujours à disposition des “femelles” consentantes et soumises. La pseudo libération de la femme n’a été que sa soumission aux obsessions sexuelles d’hommes dépravés.
    Aussi, iI est très regrettable, d’une part, que Lulu-la-pilule ait bénéficié de funérailles catholiques en la cathédrale Saint-Charles – à moins qu’il se soit repenti chrétiennement de ses mauvais combats contre la femme, mais, dans ce cas, il faudrait nous le dire. Il est scandaleux et douloureux, d’autre part, que Mgr Lebrun – qui, en d’autres circonstances avait fait preuve de courage – ait été présent, cautionnant ainsi, qu’il le veuille ou non, l’entreprise d’un ennemi acharné du projet de Dieu sur la sexualité humaine, et crachant sur l’enseignement de l’Église dans la prophétique encyclique “Humanae vitae”.

  15. joachim

    NSJC nous a demandé de prier pour ceux qui nous font du mal, Mgr Lebrun ne fait donc qu’appliquer la Parole sacrée de notre divin Maître. Merci à lui pour l’exemple qu’il nous donne, un exemple de charité et de miséricorde.

  16. dudesert

    Lire ou relire le temoignage de Gloria Polo sur internet .
    combien d’ames aimées de Dieu n’ont pas vu le jour a cause de ce monsieur?
    Combien de prêtres et de religieux n’ont pas vu le jour?
    combien de célibataires parce que leur moitié prévue par Dieu n’a pas vu le jour?
    Combien de familles bancales parce que le petit frère ou la petite soeur n’a pas vu le jour ?
    Combien de parents abandonnés parce qu’ ils ont eux-mêmes abandonnés leurs enfants avant qu’ils ne voient le jour ?
    Combien de génies perdus?

  17. Jean Marc NAVARRO.

    ” Malheur à ceux qui appellent le mal, bien, et le bien, mal, qui font des Ténèbres la lumière, et de la Lumière les Ténèbres. Qui font de l’amer le doux, et du doux l’amer”. Isaïe. 5/20. Amen.+++

  18. Jouart

    Heureusement que je suis passée par Chateauneuf de Galaure et que la parole de Marthe Robin réconforte.La Vierge lui a dit que la France descendrait tres bas ,mais nos prières et la vie de Marthe nous sauveront Les grands événements prévus arrivent Merci mon Dieu
    Je n en peux plus de voir tout s écrouler ,persévérons pour nos enfants

  19. JACQUES-FRANCOIS dit LOCARD

    Bonsoir,
    Ne jetons pas trop vite la pierre à tous les évêques. Car, grâce à DIEU, il en est encore qui ont gardés le sens du sacré.
    Ils ont refusés, eux, de pactiser avec l’ennemi, et dénoncés cette perversion de la contraception. Fléau mortel pour notre civilisation chrétienne.
    Je pense que celui-là n’aurait, certainement pas, glorifié le père de la pilule.

    Décidément en ces temps plus que perturbés, nos Évêques sont sous l’action de l’ESPRIT-SAINT.
    Je sais que ce n’est, malheureusement, pas un évêque français qui parle, mais quand même cela fait réfléchir tout chrétien que nous sommes.
    Lisez plutôt ce qui suit:

    06 août 2012
    Parole d’évêque : “Combattez la contraception, ou bien nous périrons en tant que nation craignant Dieu”
    Jeanne Smits a traduit un message de Monseigneur Socrates Villegas l’archevêque de Lingayen-Dagupan, lu aux jeunes à l’occasion d’un rassemblement de soutien aux évêques contre le projet du gouvernement de Benigno Aquino de rembourser la contraception. Morceaux choisis :
    “Croyez-moi, mes chers fils et filles, nous vos anciens dans l’Eglise, nous prenons position contre la contraception et l’avortement parce que nous vous aimons, nous aimons Dieu et nous aimons ses commandements. Notre faute est peut-être de n’avoir pas dit très clairement, d’emblée, que nous ne nous battons pas pour l’emporter face à autrui. Cette querelle n’est pas pour nous. Elle est pour vous. Je me tiens debout pour vous défendre. Nous combattons l’erreur pour que vous ne soyez pas induits en erreur. Nous combattons la contraception parce que nous savons qu’elle peut endommager votre âme. Croyez-moi. La contraception, c’est la corruption.
    Une culture de contraception voit dans les bébés les raisons de notre pauvreté. (…)
    Cela ne rime pas parce que ce n’est pas vrai. Nous pourrions avoir davantage de classes, de nourriture, de travail et d’hôpitaux, si nous étions moins corrompus. Renvoyez les fonctionnaires corrompus, pas les bébés ! Mes chers jeunes, votre naissance n’était pas une erreur. Votre naissance, c’était un don de Dieu à nous autres, vos anciens. Vous n’êtes pas le problème. Vous êtes notre bénédiction. Le problème, c’est la corruption de vos anciens, nous, vos anciens (…)
    La contraception connaîtra toujours des échecs, comme toutes les inventions humaines. Lorsque la contraception ratera, une génération du contrôle des naissances donnera naissance à une génération de l’avortement. La pilule contraceptive est considérée comme un médicament essentiel. Si c’est un médicament, quelle maladie vient-il soigner ? La grossesse est-elle une maladie ? Si c’est un médicament qui est censé soigner, pourquoi des femmes en bonne santé tombent-elles malades du cancer après avoir pris des pilules contraceptives ? (…)
    Dieu nous a faits vieux afin que nous puissions vous rappeler qu’il ne faut pas oublier nos valeurs philippines, les commandements de Dieu et les règles du caractère moral. Vous m’avez dit en plaisantant de teindre mes cheveux pour que je puisse paraître jeune et beau. En plaisantant aussi, mais parlant vrai, je vous ai dit : je ne le ferai pas. Cela m’a pris 51 ans de devenir comme je suis. Je suis fier d’être grisonnant et vieux. Etre vieux, cela me rend différend de vous, mais cela me donne aussi l’occasion de vous rappeler les leçons d’argent du passé et des promesses d’or de la vie à venir. (…)
    Lorsque nous vous enseignons que la contraception, c’est la corruption, ce n’est pas que nous sommes insensibles au défi de la modernité ou sourds au enquêtes sur le comportement social. Bien au contraire, nous essayons de vous protéger parce que nous savons qu’elle peut vous détruire plus vite que vous ne le pensez. L’Europe est sur la pente descendante. Elle perd son âme parce qu’aujourd’hui elle compte sur l’afflux d’immigrants pour la garder à flot. Elle fait face à un hiver sévère des naissances. Elle perd son identité parce qu’elle n’a pas d’enfants, pas de jeunes pour porter la flamme. En Europe, ils ont commencé avec la contraception, ils ont embrassé la contraception et maintenant ils tuent leurs grands-parents faibles et malades. Paul VI l’a prophétisé : la contraception artificielle peut ouvrir grandes les portes de l’infidélité conjugale et une baisse générale de l’état moral. C’est ce qui se produit en Europe. Nous, vos anciens, nous plaidons pour que vous n’empruntiez pas ce chemin de la corruption morale. Osez être différents ! Osez être meilleurs ! (…)
    Il n’y a pas de mot Tagalog ou Panganisan pour la contraception parce que non seulement cela va contre Dieu, en outre ce n’est pas philippin.
    La contraception, c’est la corruption. La contraception est la mère de l’avortement. La contraception met le plaisir sexuel à bon marché, sans la responsabilité. La contraception dit que les bébés et les enfants sont casse-pieds. La contraception est contre la jeunesse. La contraception est contre les enfants. La contraception est contre nous.
    Combattez la contraception, ou bien nous périrons en tant que nation craignant Dieu. Jeunesse de Panganisan, je vous aime. Parce que je vous aime, je combattrai la contraception. Cette bataille est pour vous et je me bats pour amour de vous.”

    En attendant des jours meilleurs, prions Notre Seigneur JESUS-CHRIST.
    Jusqu’à ce qu’Il revienne!
    Merci!
    JFL

  20. professeur Tournesol

    Autant j ai soutenu ici la possibilité d obseques religieuses pr L Neuwirth, autant je trouve qu on aurait pu se contenter du vicaire de la paroisse. La presence de mgr me semble excessive.
    Je suis surpris de voir mgr en soutane. Il s est donc contenté d assister à la celebration sans celebrer lui même?

  21. hermeneias

    C’est ça oizel

    “Un grand résistant” ……Merci on sait , il y en a beaucoup !
    Et cela dépend à quoi ils ont “résisté” . Nous devons notre état moribond actuel à la “résistance” officielle . Merci de nous épargner vos leçons d’histoire à 2 sous …..

    Nous parlons là de l’Eglise et du témoignage qu’elle doit rendre et elle se meut , elle évolue , depuis ses “ralliements” , nouveaux “dogmes” d’airains et implicites , dans une ambiguité mortelle , sandales ou pas . .

    Laissons la ré-publique , les camelots et autres nationalistes avec leurs drapeaux . Les nations existent , la ré-publique française est antichrétienne et on a tout à fait le droit et le devoir de la combattre ainsi que ses symboles ( point barre ) et l’Eglise est du Christ ( les rois aussi doivent se convertir )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *