“Ne plus porter la croix de la persécution signifierait ne plus être disciple de Jésus Notre Seigneur” : homélie du Cardinal Sarah à Luçon

Download PDF

Messe anniversaire de la fondation du diocèse de Luçon

Cathédrale Notre Dame de l’Assomption Dimanche 13 août 2017

Homélie prononcée par son éminence le Cardinal Robert Sarah

Excellences,

Messeigneurs les Evêques,

Bien chers frères dans le sacerdoce,

Chers frères et sœurs, dans le Christ

J’éprouve une joie immense d’être parmi vous, ce soir, au cœur de cette Eucharistie ! Cette messe solennelle du 700ème anniversaire de la création de votre diocèse est célébrée, en cette avantveille de la grande solennité de l’Assomption de la très sainte Vierge Marie, dans cette cathédrale qui lui est dédiée sous ce vocable. L’Assomption de Notre-Dame nous rappelle la finalité de notre vie ici-bas : comme Elle, nous sommes appelés, par la foi, à accueillir Jésus dans notre vie, à célébrer notre Dieu Tout-Puissant qui élève les humbles et abaisse l’orgueil des puissants de ce monde… La Vierge Marie, que le grand saint vendéen, saint Louis-Marie Grignion de Montfort, appelait « notre seule espérance, notre ancre dans la tempête », nous aide chaque jour à connaître, à aimer et à rencontrer personnellement et en toute vérité Celui qui est son divin Fils, Jésus, notre Sauveur, vrai Dieu est vrai homme. La Sainte Vierge est donc la Mère et l’éducatrice de notre foi, selon une expression de saint Jean Bosco. Oui, en ce jour, et à travers cette célébration solennelle de la très sainte messe, qui est le sacrifice du Christ Sauveur, nous voulons faire mémoire de la bonté que Dieu a manifestée en appelant le peuple vendéen à le connaître, à l’aimer et à le servir jusqu’au martyr et à l’effusion du sang…

 

Lire la suite