« Il y a aussi des chrétiens discriminés en Europe selon le ministre des affaires étrangères du Vatican

Download PDF

Mgr Paul Richard Gallagher, secrétaire pour les Rapports avec les États, a tenu le jeudi 30 mars 2017 à l’université catholique du Sacré-Cœur, à Milan, une conférence sur le thème « Le Saint-Siège et la défense du droit à la liberté religieuse, de Pie XI à François ». Son intervention s’est insérée d’un colloque sur la liberté religieuse, organisé par l’Athénée et l’Université Panaméricaine.

La liberté religieuse toujours plus compromise dans le monde

Le responsable de la diplomatie pontificale a remarqué que « dans la dernière période, à l’échelle mondiale, sans exception pour le continent européen », on voit que « le respect pour la liberté religieuse est souvent compromis, avec une dégradation préoccupante des conditions de cette liberté fondamentale, qui dans différents cas a atteint le niveau d’une persécution ouverte, dans laquelle les chrétiens sont souvent les premières victimes, bien que pas les seules. Les facteurs déterminants de ces situations alarmantes sont certainement liés à la permanence d’États autoritaires et non démocratiques. À cela s’ajoute le constat que aussi dans de nombreux pays à la tradition démocratique ancienne la dimension religieuse tend à être vue avec suspicion, soit à cause des problématiques inhérentes au contexte multiculturel, soit par l’affirmation idéologique d’une vision séculariste, selon laquelle les religions représenteraient une forme de sous-culture, porteuse d’un passé à dépasser. ».

La séparation entre ce qui est de César est ce qui est de Dieu est le mérite du christianisme

 

Lire la suite