Intégristes, extrémistes, allumeurs de bûcher ?

Download PDF

Lue dans la livraison de septembre de Philosophie Magazine, cette « brève » dans la rubrique « Matière à penser » :

« En Europe, annonce Eric Kaufman, professeur de sciences politiques au Birkbeck College (Londres), le sécularisme devrait décliner à compter de 2050. Quant aux Etats-Unis, les Pro-Life (“anti-IVG”) y représenteront les trois quarts de la population avant la fin du siècle. »

C’est sous le titre :

« A quand les bûchers ? »

Quelle finesse !

Vu de plus près (ici par exemple), il s’agit de la part d’Eric Kaufman d’une réflexion sur la démographie (les conservateurs, les croyants ont plus d’enfants que les autres) et sur les réactions de radicalisation des populations religieuses confrontées à un laïcisme militant. Pour l’Europe, il fait référence au taux de fertilité des populations immigrées musulmanes, la plupart du temps « modérées », s’empresse-t-il de dire,  qui leur assurera un statut de « minorité significative » à l’horizon 2050, à leur radicalisation identitaire et donc religieuse en tant que population « assiégée », et aux alliances qui se forment sur certains thèmes entre eux et les chrétiens conservateurs.

Philosophie Magazine ne craint sûrement pas d’assimiler les pro-vie à des allumeurs de bûchers. La revue a-t-elle vraiment voulu en faire autant à propos des musulmans installés en Europe ?

• Voulez-vous être tenu au courant des informations originales paraissant sur ce blog ? Abonnez-vous gratuitement à la lettre d’informations. Vous recevrez au maximum un courriel par jour. S’abonner

 © leblogdejeannesmits

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *