L’Irlande mobilise contre l’avortement – avec ses évêques

Download PDF

Des milliers de personnes ont participé à une manifestation aux flambeaux contre l’avortement devant le Parlement irlandais à Dublin ce soir : plus de 10.000 selon les organisateurs, Pro-Life Campaign, Youth Defence, the Life Institute et Family & Life. Portant des bougies ou des lumignons, ainsi que de nombreux panneaux et bannières, ils ont demandé au parti au pouvoir Fine Gael de respecter sa « promesse pro-vie » à l’heure où l’Irlande fait l’objet d’une intense campagne pour mettre fin à son interdiction totale de l’acortement. Et que le gouvernement a promis de modifier la loi au début de 2013.

La porte-parole de Life Campaign, Niamh Ui Bhrian, a proclamé avec force : « Nous se sommes pas pour ce retournement et nous ne céderons pas. Nous sommes fiers d’être une nation pro-vie, nous sommes ici pour dire aux hommes politiques de l’assemblée d’Irlande qu’ils peuvent bien avoir détruit notre économie mais que nous ne les laisserons jamais tuer nos enfants. »

 Et d’ajouter : « La vie de nos enfants mérite qu’on se batte pour elle, les mères qu’on pousse à avorter par peur méritent qu’on se batte pour elles, et l’éthique pro-vie de ce pays mérite qu’on se batte pour elle. »

Organisée en moins d’une semaine, selon l’une des responsables citée par The Irish Times, la veillée n’est que le prélude d’une plus importante rencontre pro-vie qui entend répliquer à la prétention du lobby de la mort d’imposer l’avortement légal à la faveur de l’affaire A, B, C contre Irlande. Caroline Simmons, conseil juridique de Pro-Life-Campaign, a déclaré au quotidien que cette décision de la Cour européenne des droits de l’homme ne demande pas à l’Irlande de légaliser l’avortement, mais de clarifier sa loi, c’est-à-dire d’indiquer clairement comment elle fonctionne en l’état actuel.

En plein accord avec la conférence des évêques d’Irlande, plusieurs prélats ont participé à la veillée : Mgr Michael Neary, archevêque de Tuam, Mgr Leo O’Reillyn évêque de Kilmore, Mgr Kieran O’Reilly, évêque de Killaloe, Mgr Seamus Freeman, évêque d’Ossory, et l’administrateur du diocèse de Derry, Mgr Eamon Martin.

Rappelons qu’en l’état actuel des informations, le gouvernement irlandais ne propose pas de légaliser l’avortement à la demande mais seulement dans les cas dits « limite », comme celui que la presse utilise plus ou moins exactement aujourd’hui : celui de l’Indienne Savita, morte d’une septicémie à 17 semaines de grossesse, sans que l’on puisse affirmer avec certitude qu’elle est morte du fait d’un refus d’avortement.

 

 

Les participants à la veillée ont souligné qu’ils sont contre le meurtre des tout-petits, mais aussi pour la meilleure protection possible pour la mère comme pour l’enfant. Aussi l’un des slogans les plus visibles de la veillée était : « Aimez-les tous les deux. »

 

• Voulez-vous être tenu au courant des informations originales paraissant sur ce blog ? Abonnez-vous gratuitement à la lettre d’informations. Vous recevrez au maximum un courriel par jour. S’abonner

 

© leblogdejeannesmits

 

 

 

 

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *