Distribution de contraceptifs de longue durée aux Philippines

Download PDF

Le ministère de la Santé aux Philippines n’attend que le feu vert de la « Food and Drug Administration» locale attestant que les implants contraceptifs de provoquent pas d’avortement en inhibant la nidation pour mettre en œuvre un plan de distribution de 600.000 de ces contraceptifs hormonaux efficaces pendant trois ans. 

Ils seront proposés à autant de femmes de 25 à 49 ans (les mineures devront obtenir le consentement parental) de manière totalement gratuite : un dixième du coût sera à la charge des pouvoirs publics, les 90 % restants étant financés par la Fondation Bill & Melinda Gates. Le patron de Microsoft et son épouse sont prêts à « aider » le programme jusqu’en 2016.

Leur Fondation ne fait pas mystère de sa volonté de promouvoir le contrôle des naissances, et les Philippines sont une cible de choix : l’avortement y demeure hors la loi et ce n’est qu’au terme d’années de mobilisation, de pression internationale et de propagande que la contraception officiellement distribuée y est devenue légale. On met en avant les 100 millions d’habitants des Philippines – chacun doit-il se sentir de trop ? – et des images de maternités qui débordent pour recommander la contraception chimique. Au lieu de promouvoir de meilleurs soins pour tous…

Janette Garin, sous-secrétaire du département de la Santé, a déclaré que le seul inconvénient de l’implant contraceptif sous-cutané est l’apparition éventuelle de boutons ou de maux de tête.

• Voulez-vous être tenu au courant des informations originales paraissant sur ce blog ? Abonnez-vous gratuitement à la lettre d’informations. Vous recevrez au maximum un courriel par jour. S’abonner

© leblogdejeannesmits

Réseau Riposte catholique

 

 

7 comments

  1. C.B.

    J’espère que ce contraceptif de longue durée existe aussi en version masculine, n’est-ce pas N. V.-B.?
    Il n’y a tout de même aucune raison que seules les femmes “s’y collent”.

  2. Adam

    Les chrétiens sont le ventre mou des religions monothéistes, c’est là qu’il faut frapper, c’est plus facile et moins dangereux que d’organiser une distribution gratuite en Arabie Saoudite.
    Adam Smith

  3. Thomas

    Le noir fait peur, le jaune aussi quand on est tout blanc pâle.
    Aussi faut-il absolument cibler certaines couleurs afin qu’elles ne deviennent pas dominantes au point d’écraser le beau blanc, couleur parfaite qui doit tout dominer.
    Thomas Malthus

  4. John-Paul

    La substance active des implants contraceptifs est un progestatif de synthèse (étonogestrel ou lévonorgestrel) contenu dans un support qui les libère progressivement. C’est donc une contraception hormonale avec les effets secondaires indésirables et les contre-indications d’une prise de progestérone.
    Ces contre-indications seront-elles vraiment investi guées et respectées et les effets secondaires (à court et à long terme) pris en compte.
    Quid si malgré tout (rarement) une grossesse survient (éventuellement extra-utérine) ?
    John-Paul Lucas

  5. William

    Selon le progestatif, la maturation folliculaire est partiellement plus ou moins (ou peu) bloquée. La possibilité de cycles ovulatoires persiste avec possibilité de grossesse éventuellement extra-utérine.
    Par ailleurs, les follicules continuent leur croissance et sans conduire à une ovulation peuvent devenir hypertrophiques. Ces follicules hypertrophiques peuvent régresser ou persister avec éventuellement dysfonctionnement ovarien.
    William Harvey

  6. Al Gore

    Les progestatifs de synthèse sont éliminés par les urines. Le traitement des eaux usées (lorsqu’il existe) est incapable de les neutraliser par filtration ou traitement bactérien. Ils se retrouvent donc dans les fleuves puis dans la mer. Ils contribuent à féminiser la faune marine que nous mangeons, nous reviennent en plein estomac, féminisant tout humain et entraînant diverses pathologies (dont certains cancers). Merci Bill.
    Al Gore

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *