Le cardinal Pell inculpé

Download PDF

Communiqué de la Conférence des évêques catholiques d’Australie

En réponse à l’annonce faite ce matin [29 juin] par la police de [l’État de] Victoria relativement au cardinal George Pell, l’archevêque Mark Coleridge, vice président de la Conférence des évêques catholiques d’Australie, a déclaré que « le cardinal a droit à la présomption d’innocence comme tout autre personne, jusqu’à ce que son affaire soit jugée par le tribunal correctionnel de Melbourne le 18 juillet prochain. Le cardinal a rejeté toutes les allégations [portées contre lui]. Par le passé, le cardinal a systématiquement coopéré avec les autorités civiles, et il convient désormais que la justice suive son cours ».

Le cardinal Pell a été membre de la Conférence des évêques catholiques d’Australie de mars 1987 à février 2014.

Source : Catholic Church in Australia, 29 juin

8 comments

  1. Courivaud

    Sans doute, GuillaumeAlexis, mais cette fois, les médias prennent appui sur cette affaire pour s’attaquer directement au gouvernement de l’Eglise universelle.
    Face à cette tentative médiatique – c’est celle du Malin -, le pape François reste incroyablement bavard, et agissant ainsi, fait preuve d’une inconscience qui va nous placer tous, catholiques, toutes “tendances” confondues, en situation de fragilité chaque fois que nous marquerons la moindre réticence à l’égard des nouveaux codes moraux : on appelle cela la stigmatisation.
    Il faut prier – mais pas que – et demander – c’est aux cardinaux de le faire, étant donné leur fonction – au pape de se reprendre et de gouverner pour de bon. On appelle cela la correction fraternelle.

    Sur les méfaits de cette inconscience du pape actuel – hélas pour nous ! – le site “Benoît et moi” nous informe et doit être recommandé à la lecture.

  2. Heureusement qu’il y a Facebook et twitter pour que chacun laisse passer son message sans censure ni hypocrisie concernant les scandales sexuels dans l’Eglise catholique. C’est la fin du sacerdoce ministériel pour revenir au sacerdoce commun conformément à l’Evangile. C’en est trop les contre-témoignages!

  3. Pingback: Cardinal Pell : Communiqué de la Conférence des évêques catholiques d’Australie | "La voix de Dieu" Magazine

  4. Henri Joyeux

    A l’évidence, la franc-maçonnerie inspirée par le Malin est derrière cette accusation ignoble. Tout le monde sait que, lorsqu’une affaire de prétendue pédophilie est agitée par les media marxistes, les anticatholiques se frottent les mains au lieu de reconnaître leur responsabilité, puisque ce sont eux qui sont les promoteurs du laxisme et de la promiscuité sexuelle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *