Des paroisses personnelles

Download PDF

st-boniface-pittsburghLe Motu Proprio Summroum Pontificum prévoit la possibilité d’ériger dans les diocèses des paroisses personnelles (article 10). Ces paroisses non territoriales permettent notamment à la communauté de fidèles de fonctionner selon le droit de l’Eglise avec sa vie liturgique, ses oeuvres et surtout un pasteur, curé de la paroisses, qui a la pleine charge des âmes.

Alors que la France ne compte que 4 paroisses personnelles (Saint François de Paule – Toulon, Croix Glorieuse – Strasbourg, Saint Eloi – Bordeaux ou encore Saints Apotres – Blois), les Evêques américains sont bien plus généreux puisqu’on compte plus d’une cinquantaine de paroisses personnelles dans le pays (selon notre décompte, sûrement imprécis).

Le diocèse de Pittsburgh vient ainsi d’ériger une quasi-paroisse personnelle :

Diocèse de Pittsburgh
Bureau de l’Évêque

11 octobre 2014 Fête de saint Jean XXIII

Mes chères sœurs et frères de la Communauté de la messe traditionnelle,

C’est avec une grande joie que j’annonce l’érection de la quasi-paroisse personnelle de Saint-Jean XXIII. Cette nouvelle paroisse desservira ceux qui participent à la messe selon la forme extraordinaire au sein du diocèse de Pittsburgh. Cette décision fut prise après près de deux ans de dialogue et de planification au sein des membres de votre communauté, votre aumônier, M. l’abbé James W. Dolan, et les membres du personnel du bureau diocésain.

Mais qu’est-ce qu’une quasi-paroisse personnelle? Une paroisse personnelle reflète une appartenance non pas basée sur des limites géographiques, mais dans ce cas-ci, sur une appartenance à la célébration de la forme extraordinaire de la Messe et des Sacrements. Une quasi-paroisse est une communauté catholique confiée à un pasteur où le culte, le ministère et l’évangélisation sont conduits sous la direction de l’Évêque, mais qui n’est pas encore pleinement érigée comme paroisse. Dans vos circonstances, il y a un besoin de déterminer si la quasi-paroisse peut soutenir les responsabilités pastorales et financières d’une paroisse. Vos accomplissements à cet égard sont déjà très impressionnants et l’empressement que vos membres ont manifesté m’a convaincu d’appuyer cette prise de responsabilité qu’implique ce changement.

J’ai donc signé un décret érigeant la paroisse Saint-Jean XXIII dont l’entrée en vigueur est le 1er janvier 2015, jour de la Solennité de Marie, Mère de Dieu. La messe et les autres activités seront célébrées à l’église Saint-Boniface, North Side et le personnel administratif de la paroisse de la Sainte-Sagesse seront en charge du travail administratif de la nouvelle quasi-paroisse. Votre présent aumônier,  l’abbé Dolan, de même que M. l’abbé Lawrence A. DiNardo, curé de la paroisse de la Sainte-Sagesse, seront co-pasteurs et formeront une équipe de ministère pour le travail pastoral de la quasi-paroisse nouvellement érigée. L’abbé DiNardo sera le modérateur de l’équipe pastorale de la paroisse Saint-Jean XXIII. De plus, l’abbé Dolan sera responsable de la coordination de la forme extraordinaire à travers tout le Diocèse.

La paroisse de la Sainte-Sagesse continuera d’exister comme elle le fit depuis sa fondation en 1994.

Le conseil pastoral des paroisses Saint-Jean XXIII et de la Sainte-Sagesse sera érigé comme une seule entité. Il y aura aussi un conseil des finances conjoint avec la possibilité pour les membres de chaque paroisse d’examiner les affaires qui affectent seulement cette paroisse.

J’espère que cette nouvelle vous apportera autant de joie qu’elle m’en apporta. S’il vous plaît, priez pour moi et je continuerai de prier pour vous et pour que vous soyez guidés et protégés sous le manteau de l’amour de notre chère Bienheureuse Mère.

Étant reconnaissant dans notre croyance que «rien n’est impossible avec Dieu», je suis,

Votre frère en Jésus-Christ,

Son Excellence Révérendissime, David A. Zubik
Évêque de Pittsburgh

 

Notre confrère Notion Romaine (qui a traduit le document ci-dessus) pense que ces créations de paroisses personnelles ne sont pas tout à fait neutres, puisqu’elles sont généralement réalisées dans des diocèses où la Fraternité Saint-Pie X est très présente (Dans le cas du diocèse de Pittsburgh, la FSSPX vient d’acheter une grande église pour y développer son apostolat).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *