Demain, l'actualité est à Toulon

Download PDF

L'an dernier, de gauche à droite, l'abbé de Saint-Sernin, l'abbé Gilet et l'abbé Alexis Campos

C’est demain dimanche qu’aura lieu l’ordination sacerdotale de l’abbé Alexis Campo en la cathédrale de Toulon. L’évêque du diocèse Frejus-Toulon, Mgr Dominique Rey procédera à cette ordination en suivant les rubriques de la forme traditionnelle du rite romain.

Une habitude pour cet évêque et pour ce diocèse ? Oui, dans le mesure où Mgr Rey est de loin l’évêque le plus accueillant envers les prêtres et les séminaristes attachés à la tradition de l’Église latine. Oui, encore, parce qu’il a mis sur place la première paroisse personnelle confiée à l’abbé Fabrice Loiseau et à sa communauté.

Mais avec une telle cérémonie, Mgr Rey ordonne pour la deuxième fois (jamais deux sans trois, dit-on) un prêtre diocésain et non le membre d’une communauté traditionnelle. L’an dernier, à la même époque, il avait déjà ordonné l’abbé Marc de Saint-Sernin, aujourd’hui étudiant en théologie patristique à l’université Augustinienne à Rome. Ancien de la Fraternité Saint-Pierre (il était d’ailleurs présent à une rencontre estivale des prêtres de cette Fraternité), l’abbé de Saint-Sernin avait finalement choisi une incardination diocésaine.

Demain, c’est donc l’abbé Alexis Campo qui recevra les saints ordres pour le diocèse de Fréjus-Toulon, montrant la volonté de son évêque de ne refuser aucun ouvrier à la moisson. À l’heure du bilan du Motu Propio Summorum Pontificum, cette ordination a du poids et indique la voie à suivre et à faire connaître au Nonce apostolique à Paris…

4 comments

  1. LETTERI

    Merci Monseigneur !

    Les succes de ce diocese et de son éveque suscitent, bien sur, les critiques hystériques de tous les progressistes neo gallicans et neo protestants de France ! Mais leur vulgate soixante huitarde en est à ses dernieres contorsions ! … Souhaitons que Notre Saint Pere nous donne d’autres éveques comparables à Son Exc Mgr Rey ! Le diocese de Toulon nous montre que le catholicisme commence à renaitre en France

    Gerard LETTERI

  2. Pingback: Ordination traditionnelle à Toulon | In Fide robur – actualité catholique

  3. yvanograd

    Vous avez raison de dire jamais deux sans trois, d’autant plus qu’il s’agit de la troisième ordination en rite extraordinaire de l’évêque dans sa cathédrale. La première, en 2007 avait vu l’ordination de l’abbé dubrule, suivie en 2009 des ordinations des abbés Saint-Sernin et Gillet et cette année de l’abbé Campo.

  4. François H

    Espérons que Dieu nous donnera d’autres évêques semblables, capables de réaliser comme Mgr Rey l’union des forces vives du catholicisme français, d’où qu’elles viennent.
    Je crois que la situation est aussi en excellente voie à Bayonne, où Mgr Aillet rouvre le séminaire dont le désastre progressiste avait causé la fermeture, et a des séminaristes. Et je crois aussi que malgré tout, nous avons désormais (relativement) peu d’évêques vraiment scandaleux (il n’est sans doute pas utile de les citer), à défaut d’avoir beaucoup d’évêques exaltants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *