Deux cardinaux incarnent la réforme de la réforme

Download PDF

La semaine dernière, Rome était à la fête puisque les cardinaux Amato et Ranjith prenaient possession de leurs églises romaines comme cardinaux. Le 11 février, c’était le cardinal Amato suivi le 13 février du cardinal Malcom Ranjith, revenu dans la Ville Éternelle depuis son siège archiépiscopal de Colombo au Skri Lanka.

Préfet de la Congrégation pour la cause des saints le cardinal Amato a pris possession de Sainta Maria in Aquiro et le cardinal Ranjith  de San Lorenzo in Lucina. Le maître des cérémonies était Mgr Agostini. Ce qui est intéressant de noter, c’est que la réforme de la réforme a été mise en application, notamment en ce qui concerne les autels puisque si la messe du cardinal Ranjith a été dite face au peuple, six chandeliers d’or avaient été placés sur l’autel ainsi qu’un crucifix, rendant ainsi concrète la proposition du cardinal Ratzinger émise dans L’Esprit de la liturgie. Même chose d’ailleurs en ce qui concerne la messe célébrée par le cardinal Amato. On trouvera plus de photographies ICI.

La messe du cardinal Ranjith

La messe du cardinal Amato

2 comments

  1. senex

    Il y avait dans les églises les autels à roulettes permettant la pratique tradi et moderne ,maintenant les autels pivotants….pour les néo-tradis..restent à trouver des autels montants et descendants et tout le monde sera content…tout cela vu du Ciel doit paraître bien étrange….!

  2. fauche gérard

    très beau.
    bientôt les fidèles vont demander la célébration au grand autel (orienté ?) afin de pouvoir voir l’élévation de la consécration !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *