Paix liturgique enquête en Allemagne : la messe de St Pie V n'est pas seulement une question française ni une demande des Maurrassiens

Download PDF

« Encouragés par de nombreux amis allemands, Paix Liturgique a commandité un sondage sur l’application du Motu Proprio au pays de Saint Albert-le-Grand et de Sainte
Hildegarde.

 

Pour ce faire, nous avons confié à Harris Interactive de réaliser pour notre compte une enquête sur le modèle de celles précédemment réalisées en France et en
Italie. Celle-ci a été effectuée en ligne, du 18 au 25 février 2010, auprès de 2611 personnes résidant en Allemagne et âgées de 18 ans et plus.

 

 

Voici les résultats de ce sondage :

 

Les questions concernent uniquement l’échantillon des Allemands se considérant catholiques.

 

Question n°1 : Assistez-vous à la messe ?
 

Chaque semaine : 5,9%

Tous les mois : 4,1%

Pour les grandes fêtes : 18,9%

Occasionnellement (mariages…) : 42,3%

Jamais : 28,8%

 

Question n°2 : Le pape Benoît XVI a rappelé en juillet 2007 que la messe pouvait être célébrée à la fois sous sa forme moderne dite « ordinaire » ou « de Paul
VI » – en allemand, le prêtre faisant face aux fidèles, la communion étant reçue debout – et sous sa forme traditionnelle dite « extraordinaire » ou « de Jean XXIII » – en latin et grégorien, le
prêtre tourné face à l’autel, la communion reçue à genoux. Le saviez-vous ?

 

Oui : 43,1%

Non : 56,9%

 

 

Question n° 3 : Considéreriez-vous comme normal ou pas normal si les 2 formes liturgiques devaient être célébrées régulièrement dans VOTRE paroisse
?

 

Normal : 50,6 %

Pas normal : 24,5 %

Ne se prononcent pas : 24,9 %

 

Question n°4 : Si la messe était célébrée en latin et grégorien sous sa forme extraordinaire dans VOTRE paroisse, sans se substituer à celle dite ordinaire en
allemand, y assisteriez vous ?

 

Réponses des pratiquants réguliers (hebdomadaires et mensuels)

– 25% y assisteraient chaque semaine

– 19% une fois par mois

– 9% lors des grandes fêtes

– 40% occasionnellement

– 7% jamais »

 

 

Les commentaires de Paix liturgique sont à lire sur le site de l’association : ICI.