Une victoire pour l'abbé Laguérie

Download PDF

Est-ce une première victoire dans la triste affaire des Infiltrés contre la mouvance traditionnelle et, par delà, contre le Pape Benoît XVI accusé de lui avoir ouvert les portes de l’Église ? Il est trop tôt pour le dire. En tous les cas, l’abbé Laguérie, supérieur de l’Institut du Bon-Pasteur (IBP) est parvenu à faire reculer le Journal du dimanche (JDD) qui lui avait prêté des propos antisémites. Sur son blog, l’abbé Laguérie raconte l’affaire. En voici un extrait :

De la même manière que les Infiltrés avait inventé la désormais fameuse cave de Saint-Eloi qui n’a jamais existé mais qui était nécessaire à leurs diffamations, le JDD m’avait inventé des propos antisémites que je n’ai jamais tenus. En outre, je n’ai jamais donné de cours aux enfants de Saint-Projet, si ce n’est, en 2007, de leur apprendre la suavité et la douceur du chant grégorien. Voilà la véritable histoire, revisitée par le JDD suite au délire médiatique engendré par l’émission des Infiltrés.

Ces gens-là auraient dû savoir – ils le savent maintenant – que j’ai de bons avocats et même, disons-le, d’excellents. J’ai gagné, jusqu’à présent, tous les procès que j’ai intentés, y compris contre la LICRA en 1987. Maître Jérôme Triomphe, encore lui, prend ma cause en main, fait constater les faits par voie d’huissier et assigne le JDD au tribunal pour diffamation. Et voilà le travail, moins d’un an après : le communiqué du JDD me présentant ses excuses. Un texte officiel intitulé « Précisions » mis en ligne sur leur site. Il n’y restera peut-être pas longtemps, le passage judiciairement attaqué ayant été supprimé. Je l’ai donc fait dûment constater et je vous le livre :

« Le 4 juin 2010, le jdd.fr a mis en ligne sur son site un article intitulé « Une école pas assez ouverte » évoquant un reportage sur les conditions d’enseignement au cours Saint-Projet de Bordeaux, diffusé dans le cadre de l’émission « Les Infiltrés » sur France 2.

En relatant le contenu de ce reportage, l’article du jdd.fr a relayé les commentaires de l’auteur de l’émission diffusée sur France 2 évoquant des propos qui auraient été tenus en classe par des professeurs qualifiés dans l’émission de « ouvertement antisémites ».

En tout état de cause, c’est par une très regrettable erreur que nous avons imputé de tels propos à l’abbé Philippe Laguérie. En aucune manière, la rédaction du jdd.fr n’a cherché, de près ou de loin, à nuire à la réputation de l’abbé Laguérie, encore moins à inventer des propos qu’il n’a pas tenus ».

A tout péché miséricorde. Le JDD, certes sous la pression d’une action judiciaire, a cependant reconnu son erreur et a présenté ses excuses. Je me suis donc désisté de mon action. L’aveu me paraît plus important qu’une condamnation judiciaire.

Reste, bien sûr, que le mal a été fait et que la vision diffusée par les Infiltrés et relayée en l’espèce par le JDD, s’est inscrite dans la mentalité de nombre de téléspectateurs et de lecteurs de ce journal qui même s’ils lisent les excuses du JDD se diront quand même : « il n’y a pas de fumée sans feu ».

C’est la force de la Révolution de ne pas lésiner sur les moyens, même illégaux et immoraux, et de susciter le doute, la crainte, le repli sur soi. C’est bien pourquoi il nous semble nécessaire que des actions en justice soient entreprises si nécessaires et qu’une véritable riposte catholique s’organise dans le domaine de l’information, de la réinformation et de la formation. Vous le savez, il s’agit là du but du portail Riposte catholique (auquel appartient ce très modeste blog) que vous pouvez soutenir financièrement pour qu’il puisse non seulement continuer mais amplifier son action.

2 comments

  1. Louis

    Une victoire qui en annonce certaiment d’autres ! Rien qu’avec l’histoire de la cave de Saint Eloi qui n’existe pas : de quoi faire une hécatombe …

  2. klenik

    nous nous devons de relayer votre article : les Catholiques qui restent encore suspicieux vis-a-vis de la ‘Tradition’ comprennent, les uns apres les autres, qu’on les a bernes et les non-croyants commencent a se poser de tres serieuses questions sur cette attaque systematique contre les Catholiques et les Chretiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *