Toujours le diocèse de Toulon

Download PDF

Le Baptistère, dans sa livraison de février (n°76), nous indique que le diocèse de Fréjus-Toulon (Var) compte une messe dans la forme extraordinaire en plus : 

La progression continue encore et toujours dans le diocèse de Toulon. A lui seul, le diocèse compte 11 lieux de célébrations dominicales dans la forme extraordinaire.
Saint Maximin la Sainte Baume, à la Basilique Sainte Marie Madeleine, la messe est désormais célébrée chaque dimanche à 17h.

Cette messe est célébrée par l’abbé Henri Forestier, prêtre du diocèse de Toulon (qui a été membre de l’Institut du Bon Pasteur pendant un temps).

Basilique-Saint-Maximin-choeurLe diocèse de Fréjus-Toulon compte 16 lieux de messes différents où est célébrée la messe dans la forme extraordinaire :
– 12 lieux de messes dominicales hebdomadaires (dont Saint-Maximin la Sainte Baume)
– 1 lieu de messe dominicale mensuelle (quand certains diocèses français n’ont qu’une application mensuelle du Motu Proprio !)
– 3 lieux de messes en semaine (sans messe messe dominicale) 

Rappelons aussi que ce diocèse propose aussi depuis septembre dernier au sein du séminaire diocésain une formation spécifique pour les jeunes attachés à la forme extraordinaire.

9 comments

  1. rocheteau

    quelle chance ils ont, les diocésains de Mgr Rey…
    je reçois chaque jour le mot spirituel de Monsieur l’Abbé Forestier, une source merveilleuse de méditation que je ne peux que recommander

  2. toto

    Mgr Rey ne fait que constater que la forme traditionnelle apporte des vocations. Les séminaristes et les jeunes sont de plus en plus nombreux à demander cette messe, au grand dam des 68-tards, qui on tout faux et qui s’accrochent à leurs utopies, malgré leurs églises vides et mortes.

  3. gaudet

    Un séminaire florissant, une génération de jeunes pieux profondément motivés, et des lieux de culte traditionnels se multipliant avec une assistance fervente et nombreuse, voilà donc ou se situe le renouveau de l’Eglise de France, et encore toutes nos félicitations au valeureux Mrg Rey, lui qui avant tous les autres a fait preuve , d’une clairvoyance lumineuse !

    A quand donc nos évêques modernistes auront ils la présence d’esprit de se pencher sur ce qui se passe dans le diocèse de Toulon Fréjus, dans le but de réviser leur pastorale et redresser la barre ?

    Je reconnais presque éprouver une envie quasiment coupable envers les fidèles privilégiés de ce diocèse béni!

  4. Hervé Soulié

    Toutes nos félicitations à Mgr Dominique Rey, qui devrait être un exemple pour beaucoup d’évêques Français.
    Beaucoup de pratiquants, beaucoup de prêtres, beaucoup de messes des deux formes du rite, beaucoup de paix liturgique, et beaucoup de chrétiens heureux.
    Un modèle !

  5. Struyven

    O Esprit-Saint, Esprit de Dieu, viens éclairer le cœur de tes fidèles et tout particulièrement celui de chacun de tes prêtres quelle que soit sa hiérarchie. Viens nous redonner respect, pureté envers les Saints Sacrements dont la Messe est le plus grand

  6. TRFOREZ

    Merci Monseigneur pour votre action.

    Effectivement nous n’avons aucune envie de quitter Toulon.

    Lors de la Messe dominical à Saint François de Paule, forme extraordinaire, en centre ville de Toulon avec l’Abbé Loiseau l’église est envahie de poussettes. A la Cathédrale 100 mètres au dessus, il n’y a que des cheveux grisonnants…

  7. Berjan

    D’accord avec ces commentaires, Mrg Rey est un visionnaire, ces enseignements sont remarquables qui nous poussent vers l’Evangélisation, l’ayant connu à Paray-le-Monial il y a 25 ans, j’apprécie ces remarques et ses actions que je suis sur internet… Félicitations Mgr pour votre éléction au Vatican pour défendre les laîcs…comme consultant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *