Une fondation au Brésil pour l’Institut du Bon Pasteur

Download PDF

AbbRaffrayL’Institut du Bon Pasteur poursuit son développement en Amérique du Sud.
En mars dernier, il annonçait l’ouverture d’un apostolat en Argentine, avec l’érection canonique du maison et la nomination de l’abbé Matthieu Raffray comme supérieur du District d’Amérique Latine. Aujourd’hui, c’est à São Paulo au Brésil que l’IBP érige une maison et prend en charge l’apostolat dans la forme extraordinaire sur la paroisse São Paulo Apóstolo (à São Paulo). Deux prêtres d’origine brésilienne sont nommés pour cette nouvelle mission. Peu après sa fondation en 2006, l’Institut avait tenté une première fondation au Brésil qui n’avait pas abouti. L’IBP est également présent au Chili et en Colombie. 

 

Le 10 avril dernier, S. Em. le cardinal Dom Odilo Scherer, Archevêque de São Paulo, a donné son accord à M. l’abbé Philippe Laguérie, supérieur général de l’Institut du Bon Pasteur, pour ériger canoniquement une maison de l’IBP à São Paulo. Par décret du 11 mai 2014, en la fête des saints Philippe et Jacques, cette maison a donc été érigée, conformément au droit canon.
Ont été nommés dans cette nouvelle fondation deux jeunes prêtres brésiliens formés au séminaire de Courtalain (dans le diocèse de Chartres, en France), les abbés Luiz Fernando Karps Pasquotto et Renato Arnellas Coelho, qui poursuivent tous les deux leurs études supérieures à São Paulo. Ils sont désormais chargés de célébrer la messe selon l’usus antiquior dans la paroisse São Paulo Apóstolo.
Nous rendons grâce à Dieu pour cette nouvelle et nous en profitons pour remercier le cardinal Scherer de son accueil bienveillant, ainsi que tous ceux qui nous ont soutenu. Nous pourrons ainsi participer, selon notre charisme propre, au labeur apostolique dans ce diocèse, pour le bien des âmes et pour toute la sainte Eglise.
Cette nouvelle implantation est, de plus, une très bonne nouvelle pour tout notre Institut. Nous plaçons cette maison, ses prêtres et leurs ministères, sous la protection toute spéciale de Notre-Dame d’Aparecida, patronne du Brésil, afin qu’elle soit pour tous, Reine du Ciel et Reine des hommes, un soutien puissant et une aide sans faille.

Abbé Matthieu Raffray, supérieur du district d’Amérique Latine de l’Institut du Bon Pasteur

1 comment

  1. Pingback: L’Institut du Bon Pasteur s’étend en Amérique latine | Chrétienté Info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *