En Une

Le Pape justifie la démission de Mgr Aupetit en raison de « commérages »

Commentaires (11)
  1. Courivaud dit :

    toujours ce mépris, sinon cette haine du droit !
    Ce pape est une catastrophe, pour paraphraser (seulement paraphraser) Monsieur Juppé s’exprimant à propos de Benoît XVI.
    On est vraiment mal (comme dans la chanson de Gérard Manset).

  2. Jean dit :

    Si Mgr Aupetit avait fait cela en tant que LGBT, personne n’allait le dénoncer ni le trahir: il serait toujours archevêque de Paris, comme beaucoup d’autres évêques que nous connaissons, et dont les actes délictueux ont été signalés au Vatican, à la nonciature et à la conférence épiscopale, mais qui sont toujours en poste sans être inquiétés!!! Telle est la face cachée de notre Eglise qui punit le clergé hétérosexuel et qui protège le clergé LGBT…. LE PAPE DOIT ETRE JUSTE DANS LA MANIERE DE TRAITER LES MEMBRES DU CLERGE POUR EVITER UNE GUERRE FRATRICIDE…

  3. Courivaud dit :

    à Jean
    Votre souhait marqué en lettres capitales est un voeu pieux. Je crois qu’il est trop tard pour attendre dans le sens que vous indiquez un geste du pape actuel, sauf miracle.

  4. Moi dit :

    Une fois de plus on peut s’apercevoir que Bergoglio 1er a un rapport très personnel à la vérité.
    D’une part, il demande aux journalistes d’enquêter (cf l’article du Figaro) en disant « qu’a-t-il fait ? Nous ne savons pas » et d’autre part, il explique que ce sont de simples massages et caresses. Sait-il ou non ?
    En suite, il explique que le pêcher contre le 6ème commandement n’est pas total ! Le pêcher partiel, c’est un nouveau concept. Pourtant, quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son cœur…
    Bref c’est encore du grand n’importe quoi.

  5. Quelle tristesse! C’est de la post vérité. Ces hommes d’église ne peuvent-ils aimer la mystique puisqu’ils sont dans une position privilégiée pour l’aimer ? Et montrer qu’ils l’aiment ? On voit tant de brutalité, de désir de dominer, d’étroitesse d’esprit. L’Eglise est sainte

  6. gaudete dit :

    S’il la fermait ce serait pas mal, après ce simulacre de secret de polichinelle, à la place de Mgr Aupetit j’irai me cacher au fond des bois. Il a besoin de fournir des explications aux journalistes, est-ce que ce n’est pas une affaire entre lui et l’archevêque? Donc il se tait. Alors parler d’unpéché à la gomme non mais on croit rêver, il a dû oublier qu’il était le successeur de St Pierre et le vicaire du Christ

  7. Y+A dit :

    1) Le Pape avoue être celui qui sacrifie sur l’autel de l’hypocrisie !!! Tout en s’en désolant bien sûr, au lieu de chercher la vérité, il cède à l’hypocrisie et se conforme à l’opinion publique. Il serait donc lui-même le “grand-prêtre de l’hypocrisie” Gravissime !
    2) La rapidité de la réponse du Pape me pose question sur le sérieux de l’enquête et sur un possible “complot”. Le pape voulait-il cette démission et ne s’est-il pas arrangé pour créer des conditions favorables?
    3) Si, vu de ma lorgnette, j’approuve cette démission pour d’autres raisons que les officielles (gestion de l’affaire de Saint Jean de Passy, application du motu proprio, etc.), la manière m’inquiète au plus haut point…

  8. Gauduin dit :

    Certains commentaires confirment sans équivoque la parole du pape : « Comment se fait-il que la communauté de l’époque ait accepté un évêque pécheur [Pierre en personne], et ce, avec un péché aussi angélique que celui de renier le Christ!
    Parce que c’était une Église normale, habituée à se sentir toujours pécheresse. C’était une Église humble.

    On voit que notre Église n’a pas l’habitude d’avoir un évêque pécheur. « 

    De fait les confesseurs ont appris (et vous autres?) comment discerner la gravité d’un péché, à en évaluer les circonstances.
    À l’époque mgr Aupetit, alors vicaire général s’en était ouvert à son accompagnateur ET à sa hiérarchie : il n’est donc pas étonnant que le pape soit au courant!

    Et il est aussi certain qu’avec une mentalité si peu spirituellement formée, où chaque chrétien se reconnaîtrait non seulement coupable d’actes volontaires peccamineux, mais « pécheur«  (« je fais le mal que je ne veux pas, et je ne fais pas le bien que je veux » écrit SAINT Paul), qu’il devient difficile de « gouverner » pour un évêque publiquement sali, trahi (d’où viennent ces fuites dans la presse?) et déjà maltraité pour certaines de ses décisions (relisez-vous?).

    La situation du clergé au XIXème était, en moralité, assez peu brillante, pour que Marie à la Salette évoque « un cloaque d’impureté ». Alors, calmons-nous!

    En profiter, une fois de plus, pour casser du sucre sur le dos du pape ne semble manifester qu’une chose : quoiqu’il dise ou fasse…

    Au fait avez-vous remarqué qu’il réaffirme le devoir des nations de mesurer leurs possibilités réelles d’accueil de migrants? (On le dit immigrationniste à tout crin.. ); comme l’humanité nécessaire de l’accueil effectué (quand on voit les images de gens vivant dehors …)

    Essayons de ne pas faire de nos bousculements réels -oui, ce pape bouscule-, voire d’erreurs concrètes, autant de pierres jetées sur un pape?

    Ces jugements à tout vat nuisent à ce qui exprimé par ailleurs de l’amour d’une liturgie digne et belle : à quoi sert une liturgie si nous n’y grandissons pas spirituellement en y recevant Jésus le Christ Qui nous incorpore à Lui? -en le trahissons-nous pas alors , et gravement? Laissant de plus ces liturgies devenir de purs objets d’esthétisme?

  9. Pierre Mary de Montamat dit :

    J’aime beaucoup votre commentaire sur le ‘pêcher’ : voudriez-vous nous parler du clémentinier la prochaine fois, s’il vous plaît, c’est plus de saison.

    ‘En suite’ (sic) , entre le ‘nouveau concept’ et la post-vérité du commentaire suivant… j’hésite !

  10. LizGoz dit :

    Il faut prier pour toute l’hiérarchie de l’église du haut jusqu’en bas ainsi que pour le rétablissement de l’honneur de notre Saint Mère l’Eglise et qu’elle retrouve sa place au centre de la vie de chaque membre. Arrêtons de juger et balancer des cailloux, prions et supplions la Très Sainte Trinité, la Sainte Vierge, tous les Saints et les Anges pour leur intercession surnaturelle contre le prince des mensonges.

Traduire le site »