En Une

Sainte-Adresse (76) : le diocèse du Havre vend une chapelle pour en faire une maison médicale

Commentaires (3)
  1. gaudete dit :

    Pauvre Eglise et pauvre Seigneur, avec de tels mercenaires on n’a pas besoin d’ennemis!

  2. Aubé dit :

    Décidément, vous avez ce pauvre Burnin dans le nez. Il est vrai qu’il est fort peu sympathique, et suscite une hostilité exceptionnelle.

  3. Patrick BUISINE dit :

    Dommage que le droit commercial ne puisse s’appliquer à un diocèse;
    En effet, face à une situation de banqueroute manifeste, et manifestement assumée avec désinvolture, seule la liquidation s’imposerait.
    Mais le plus douloureux, c’est le mépris de tous les catholiques dont la générosité avait permis de constituer un patrimoine aujourd’hui gaspillé au prix d’une idéologie déviante.

Traduire le site »