En Une

Mgr Le Saux nommé Evêque d’Annecy

Article précédent
Ordinations à Versailles
Commentaires (5)
  1. Juliette dit :

    Tous les commentaires sont intéressants, mais il faudrait avoir le courage de dire, comme on le constate tous les jours plus, que ceux qu’on appelle modernistes et qu’on devrait appeler par leur vrai nom les conciliaires, font une guerre déclarée aux catholiques.

    La persécution active des conciliaires contre les catholiques continuera tant que le Vatican sera occupé par cette mafia d’hérétiques et d’hypocrites, ça aussi il faudrait avoir le courage de le dire.

    Je ne crois pas que vous mettrez mon petit mot et pourtant les autorités conciliaires ne sont pas l’Eglise, ce n’est même plus la peine de faire référence au courageux missionnaire catholique qu’était Mgr Marcel Lefebvre et aux autres traditionalistes qui sont simplement catholiques leur vrai nom, tous nous pouvons le constater, c’est une autre religion que Bergoglio et ses acolytes veulent nous imposer.

  2. Arome dit :

    Hypothèse 1 : Mgr Le Saux a mis le feu avant de partir par conviction personnelle – un coup de pied de l’âne
    Hypothèse 2 : Le successeur déjà connu a demandé à Mgr Le Saux de faire le sale boulot pour que lui arrive avec une réputation neuve.
    Hypothèse 3 : Le pape (ou son entourage agissant en son nom et avec son accord au moins tacite) a ordonné que la mesure soit appliquée, et comme les évêques ne trouvent pas ce rôle glorieux, ils obtiennent de s’éloigner au plus vite de la grenade dégoupillée sur ordre.
    Dieu jugera. Qu’II pardonne s’il y a matière.

  3. Moi dit :

    C’est très élégant et délicat d’interdire les sacrements dans la forme extraordinaire juste avant de se barrer.

  4. Tony dit :

    Yves Le Saux arrive à Annecy avec une casserole qui va amputer et hypothéquer gravement son épiscopat. Puisse St François de Genève et Ste Jeanne de Chantal l’éclairer et lui faire comprendre son erreur !

  5. On se demande l intérêt de ses chaises musicales. Un prêtre vient de publier un livre sur la stabilité des curés. Les évêques sont aussi instables en étant mutés comme des préfets. Pour les plus grands diocèses ça se justifie de nommer un évêque expérimenté, mais là on a 2 diocèses moyens.

Traduire le site »