En Une

Deux-Sèvres : quand le diocèse de Poitiers ferme et vend ses écoles

Commentaires (3)
  1. Paul BONNEAU dit :

    Bressuire est un modèle de Grand remplacement rural.

  2. Jack dit :

    On vend les bijoux de famille pour assurer le paiement des dépenses de fonctionnement, sans souci pour les parents qui veulent absolument que leurs enfants aient un enseignement catholique de qualité.
    A ce train là la faillite n’est plus très loin.

  3. gousson dit :

    L’école à la Couldre de Parthenay a été rachetée il y a quelques années par la congrégation des Dominicaines enseignantes de Fanjeaux.
    https://www.scholae-fanjeaux.org/etablissements/parthenay/

Traduire le site »