En Une

Laissez nous nos prêtres : des fidèles de Saint-André à Grenoble occupent le clocher 40 heures

Commentaires (2)
  1. Miles Christi dit :

    Chers fidèles de l’AFSAN, votre courage et votre détermination forcent mon admiration. Les jeunes familles sont du côté de la Tradition, les vocations également, ce que ne supportent pas les tenants d’une « nouvelle Église » issue des réformes conciliaires. Or il existe l’Église éternelle, et non une Église ancienne qui aurait fait place à une nouvelle, comme il existe la sainte Messe de toujours, inabrogée car inabrogeable.

  2. Nando dit :

    l’Eucharistie telle que l’a vécu Jeanne d’Arc est-elle devenue une hérésie au moment où l’Eglise du 21eme siècle juge que toutes les croyances se valent??? Saint Pie V a-t-il manqué d’Esprit-Saint lorsqu’il a statué sur le saint sacrifice de la messe? Combien d’homélie ais-je entendu qui présentait la tradition comme une sorte de défaut de caractère et où la fonction de prêtre devrait diminuer alors que devrait croître l’importance des laics. Nous voyons bien que c’est l’eucharistie qui est dans le collimateur avec ses prêtres rabattus au rang d’animateurs sociaux pour ong socialo-écologiste… Mais le Christ reste notre Christ-Roi de France dans une Eglise pauvre faite de foi d’espérance et de charité. Dieu vous bénisse dans la joie de la Résurrection!

Traduire le site »